La police japonaise sort les grands moyens pour entrer dans la planque de militants alors qu’il suffisait de sonner

2

A Tokyo, au Japon, la police a lancé une opération d’envergure pour perquisitionner le QG de militants d’extrême gauche. Des agents ont sorti les gros moyens pour forcer la grande porte d’entrée alors qu’il suffisait simplement de passer par la petite porte pour appréhender les individus.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

20 COMMENTAIRES

  1. Samy
    Invité

    Sans prendre la défense de la police, peut être que tout simplement ils ont refusés d’ouvrir et qu’une fois que ces derniers ont voulu forcer l’entrée, les occupants ont préfères ouvrir d’eux même.
    Une vidéo de 30sec permet rarement de se faire un avis.
    Après, ça reste stupide de forcer cette entrée et non la porte.

  2. chock
    Invité

    hahaha on dirais les policiers d’élites français, nos flics d’élite tu leur dit qu’il y a 3 personnes endormies a interpellé dans un appartement, tu leur laisse 3 jours pour préparer l’assaut; leur technique d’intervention ça va etre de tirer 1500 balles quelques dizaines de grenades, tuer tout le monde, laisser le kamikaze déclencher sa ceinture et détruire l’immeuble avant mm d’avoir évacué les habitants….Et ça c’est le top du top de notre police hahahaha les cerveaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: