CAF: les Français concernés par cette aide de 454 euros versée dans quelques jours

Les aides de la CAF ne désemplissent pas sur toute l'année. D'ailleurs, une aide de 454 euros sera prochainement accordée prochainement.

© CAF: les Français concernés par cette aide de 454 euros versée dans quelques jours

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En 2024, la CAF accompagne les Français à répondre à leurs besoins quotidiens. C’est pourquoi, une aide d’un montant de 454 euros pourra se voir perçue par certains d’entre eux au mois de mai.

Les aides de la CAF constantes en 2024

Chaque année, le 1ᵉʳ avril 2024, la Caisse d’Allocations familiales (CAF) procède à une réévaluation de ses aides. Une action nécessaire pour contrer l’inflation.

Cette année, la mesure a fait l’objet d’une décision dans un contexte économique marqué par une inflation en France de 4,9 % en 2023 selon l’INSEE. Contrairement à l’augmentation de 1,6 % de l’année précédente, l’objectif cette fois-ci est de soutenir le pouvoir d’achat des familles les plus vulnérables.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Ces derniers font ainsi face à une augmentation significative du coût de la vie. À partir du 1ᵉʳ avril, les aides concernées se verront donc toutes revalorisées de 4,6 %.

Cela inclut donc des prestations telles que la prime d’activité, le RSA, et autres, mais pas les aides personnalisées au logement (APL). D’ailleurs, tous les nouveaux montants des prestations sociales en France à partir du 1ᵉʳ avril ont fait l’objet d’une publication par la CAF.

Le revenu de solidarité active (RSA) par exemple, passe à 635 euros par mois. La Prime d’activité aussi progresse avec un montant forfaitaire de 622,63 euros par mois.

Concernant l’Aide universelle d’urgence pour les victimes de violences conjugales, elle passe désormais à 251,04 euros. Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) passe, quant à elle, à 1 016,05 euros.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Des allocations revues à la hausse

D’autres prestations sociales de la CAF ont aussi fait l’objet d’une révision. L’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) passe à présent à 570,30 euros (pour un mois de 30 jours). L’Allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie (AJAP) se veut de 63,34 euros (montant brut journalier).

Concernant l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH), elle passe à 149,26 euros par mois. Même son de cloche pour l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) qui passe à présent à 452 euros pour un enfant.

L’Allocation Journalière de Présence Parentale (AJPP) passe à 64,54 euros par jour. Cependant, il faut savoir que ces montants peuvent varier selon la situation individuelle de chaque bénéficiaire, donc une simulation est recommandée pour obtenir le montant exact auquel vous avez droit.

La revalorisation des prestations sociales a fait l’objet d’une entrée en vigueur depuis le 1ᵉʳ avril 2024. Mais, elle se verra appliquée concrètement à partir du 6 mai 2024.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Aucune action spécifique ne se veut requise de la part des bénéficiaires pour bénéficier de cette hausse. En effet, elle se verra appliquée automatiquement.

D’ailleurs, la CAF a prévu d’aider les Français à compter du mois prochain. En effet, une allocation de 454 euros pourra se voir touchée par certains d’entre eux.

Les allocataires de la CAF concernés par cette aide de 454 euros

La CAF joue un rôle crucial dans la vie des Français, car elle offre un large éventail de soutiens à des millions de bénéficiaires. D’ailleurs, une prochaine aide sociale d’un montant de 454,60 euros pourra se voir attribuée.

Ces aides se veulent d’une importance capitale, surtout dans le contexte actuel marqué par une inflation significative. Elle rend la vie de plus en plus difficile pour de nombreuses familles modestes, confrontées à une hausse généralisée des prix.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Les aides de la CAF, telles que les APL, le RSA, les allocations familiales et la prime d’activité, se disent considérés comme des ressources vitales pour soulager financièrement ces familles.

L’aide sociale de 454 euros, prochainement versée à des millions de Français, représente un soutien précieux.

Cette année encore, l’organisme va proposer aux Français de bénéficier de l’ARS. Il s’agit de l’Allocation de Rentrée Scolaire, qui a fait l’objet d’une revalorisation de 4,6 %.

Les montants varient en fonction de l’âge des enfants et des revenus du foyer. Avec des seuils différents pour chaque situation familiale.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité

Cette aide se veut automatiquement distribuée pour les enfants de 6 à 15 ans, tandis qu’une demande doit être faite à la CAF pour les enfants plus âgés.