La liste complète des aides sociales qui vont augmenter en 2024

C'est officiel, certaines aides sociales versées par la CAF vont faire l'objet d'une belle augmentation en 2024, pour aider les Français !

© La liste complète des aides sociales qui vont augmenter en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’année 2024 sera propice aux aides sociales. Dans quelques mois, ces dernières subiront une revalorisation des aides de la CAF, ce qui permettra d’arrondir les fins de mois de nombreux Français.

Les aides sociales vont connaître des augmentations significatives

Et si 2024 rimait avec nouveauté ? Cette année 2023, l’inflation aura mis à mal le porte-monnaie des Français, qui se retrouvent mêlés à une crise économique sans précédent.

Elle s’établit ainsi autour de 5 %, après près de 7 % en 2022. En revanche, ses effets se font ressentir en matière de coût de l’énergie ou de l’alimentation. Pour aider les plus précaires, le gouvernement a décidé d’augmenter les aides sociales.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

C’est la raison pour laquelle une série de mesures va venir améliorer le pouvoir d’achat des Français en 2024. En effet, les 14 millions de retraités qui touchent une retraite de base vont voir leur pension augmenter en janvier 2024.

Le gouvernement a annoncé la hausse de 5,2 % des retraites à partir du début de l’année prochaine. Une revalorisation classique puisque le Code de la Sécurité sociale prévoit que les pensions de retraite sont revalorisées chaque année. Mais ce n’est pas la seule des aides sociales à avoir droit à une hausse.

Cette dernière a lieu en fonction de l’inflation au 1ᵉʳ janvier. Cela permet ainsi d’éviter que les retraités perdent trop de pouvoir d’achat chaque année.

Ainsi, pour 2024, cette hausse fera du bien à tous les Français, dont les retraités. D’autant que les anciens salariés du privé, qui sont près de 13 millions, bénéficieront à partir de novembre d’une hausse de 4,9 % sur leur retraite complémentaire.

À lire CAF: qui peut toucher cette aide jusqu’à 900€ pour partir en vacances ?

Des hausses significatives

Parmi les aides sociales en nette augmentation, on peut citer l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou minimum vieillesse. Cette dernière sera revalorisée au 1ᵉʳ janvier 2024.

Elle passera donc de 961,08 € à 1011 € par mois pour une personne seule. Les prestations sociales de la CAF vont elles aussi, connaître une hausse significative de 4,6 % à partir d’avril 2024.

Le taux a été annoncé par Bruno Le Maire. À partir d’avril 2024, certaines prestations et aides sociales seront revalorisées de 4,6 %, toujours pour suivre l’inflation.

Le RSA, par exemple, va subir une augmentation de manière notable. Cette revalorisation, annoncée par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, est ainsi une réponse directe aux défis économiques actuels, notamment l’inflation.

À lire CAF: cette règle obligatoire avant de sanctionner un allocataire

Le montant mensuel du RSA pour une personne seule va donc passer de 607,75 € à 636,92 €. Pour un couple sans enfant ou un parent isolé avec un enfant, le montant s’élèvera de 911,62 € à 955,37 €.

Cette hausse de 4,8 % est donc un beau geste du gouvernement. Après la revalorisation de 1,6 % de l’année précédente, l’Etat a décidé d’aider toujours plus celles et ceux qui subissent la crise économique avec des hausses sur les aides sociales !

Les aides sociales revues à la hausse

Parmi les autres prestations sociales revues à la hausse, on peut citer l’AAH. Ce soutien financier essentiel aux adultes en situation de handicap verra son montant maximal passer de 971,37 € à 1 017,99 € par mois.

Cette hausse de 4 % va donc pouvoir atteindre les 1 000 euros par mois. Une première dans l’histoire de cette allocation, qui a longtemps fait l’objet de controverse, car mise de côté.

À lire L’APL de la CAF c’est bientôt fini, cette nouvelle aide va la remplacer ?

La prime d’activité passera ainsi de 595,24 € à 623,81 € pour une personne seule. Cette aide joue ainsi un rôle crucial dans la lutte contre la précarité professionnelle.

Enfin, les allocations familiales vont, elles aussi, progresser. À partir d’avril 2024, pour une famille avec deux enfants, le montant mensuel passera à 148,80 €, tandis que pour une famille avec trois enfants, il s’élèvera à 339,43 €.

Même son de cloche pour l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS). Cette dernière connaîtra également une hausse en août 2024. L’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH) passera de 142,69 € par mois à 149,53 € pour aider les parents, qui ont un enfant handicapé à charge.

Vous connaissez désormais tout sur la hausse des aides sociales !

À lire CAF: pas de prime d’activité si vous dépassez ces revenus