TOP COMMENTAIRES

  1. ...

    Lors d’un essaimage comme c’est le cas ici, les ouvrières vont protéger la future reine en s’agglomérant autour d’elle (elles ne vont pas utiliser leur dard afin de ne pas toucher la jeune reine par erreur…) et c’est la masse dans son ensemble qui protège cette dernière. Elle sont attirées par les phéromones dégagées par la reine et la suivent aveuglément. (Tu as sûrement déjà vu des images d’hommes recouvert d’abeilles, ceux-ci ont juste autour du cou dans une petite boite, ou dans la main, une reine qui tient lieu d’aimant…)

    Normalement l’apiculteur va piocher largement dans la masse d’abeilles (en espérant attraper au passage la reine) et déposer celles-ci dans une ruchette qui est propice à la création d’une ruche. Les abeilles devraient donc s’y installer par facilité, mais on peut les inciter à rester en utilisant certaines odeurs comme des huiles essentielles de citronnelle, etc. En règle générale si elle passe au moins une nuit dans la ruchette elles s’y installent définitivement car les ouvrières commencent la création des rayons et la reine commence elle la ponte…

    Ici, coup de chance; l’apiculteur est tombé par hasard sur la jeune reine (plus grande et plus rousse que les autres…) qui trainait anormalement à la surface de l’essaim, il s’en est saisi et l’a placée dans la boite transparente. Il n’avait plus ensuite qu’à mettre la reine dans la ruchette et secouer la branche, les abeilles trouvant rapidement l’emplacement de la reine. Elles rentrent alors toutes d’elles même à l’intérieur, un bon gros coup de chance tout de même.

13 COMMENTAIRES

    • ...
      Invité

      Lors d’un essaimage comme c’est le cas ici, les ouvrières vont protéger la future reine en s’agglomérant autour d’elle (elles ne vont pas utiliser leur dard afin de ne pas toucher la jeune reine par erreur…) et c’est la masse dans son ensemble qui protège cette dernière. Elle sont attirées par les phéromones dégagées par la reine et la suivent aveuglément. (Tu as sûrement déjà vu des images d’hommes recouvert d’abeilles, ceux-ci ont juste autour du cou dans une petite boite, ou dans la main, une reine qui tient lieu d’aimant…)

      Normalement l’apiculteur va piocher largement dans la masse d’abeilles (en espérant attraper au passage la reine) et déposer celles-ci dans une ruchette qui est propice à la création d’une ruche. Les abeilles devraient donc s’y installer par facilité, mais on peut les inciter à rester en utilisant certaines odeurs comme des huiles essentielles de citronnelle, etc. En règle générale si elle passe au moins une nuit dans la ruchette elles s’y installent définitivement car les ouvrières commencent la création des rayons et la reine commence elle la ponte…

      Ici, coup de chance; l’apiculteur est tombé par hasard sur la jeune reine (plus grande et plus rousse que les autres…) qui trainait anormalement à la surface de l’essaim, il s’en est saisi et l’a placée dans la boite transparente. Il n’avait plus ensuite qu’à mettre la reine dans la ruchette et secouer la branche, les abeilles trouvant rapidement l’emplacement de la reine. Elles rentrent alors toutes d’elles même à l’intérieur, un bon gros coup de chance tout de même.

    • Anonyme
      Invité

      Merci pour les explications. Perso je serais quand même étonné qu’avec la masse d’abeilles ici, et une fois qu’il a secoué la branche, il ne se fasse pas piquer au moins une dizaine de fois.

    • ...
      Invité

      Normalement pas de risques de piqures mais bon dans tous les cas, comme la majorité des apiculteurs, à force de se faire piquer régulièrement ils en deviennent insensibilisés… Faut pas oublier qu’à la différence des guêpes ou des frelons les abeilles meurent lorsqu’elles utilisent leur dard; c’est pour elles le dernier recours. Si tu trouves une abeille en train de butiner, tu peux sans problème la toucher voir même la manipuler sans trop de risque. =)

      Après, les reines transmettent certaines caractéristiques à leurs « filles »; ainsi les abeilles domestiques sont beaucoup plus dociles que les abeilles sauvages et certains apiculteurs effectuent un tri dans les colonies en fonction de la docilité des reines. J’ai un apiculteur pas loin de chez moi dont c’est la spécialité; il ne vend pratiquement pas de miel seulement des essaims pour de nouveaux apiculteurs et sélectionne les reines en fonction pour qu’elles produisent des « filles » peu agressives.

      P’tit fun fact; tu es sûr d’avoir la reine dans la ruchette lorsque toutes les abeilles indiquent la même direction ===> Elles s’orientent dans le même axe afin de guider les autres abeilles dans la direction de la reine, tu vas donc voir toutes les abeilles s’aligner vers une « cible » c’est là que se trouve la reine.

  1. Pense-bête
    Invité

    J’espérais voir un timelapse à la fin pour voir toutes les abeilles quitter la branche et occuper la ruche, mais c’est comment même très satisfaisant comme vidéo. J’aurais pensé que la reine aurait été normalement au milieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: