17 COMMENTAIRES

  1. P31
    Routard•••••
    Inscrit le 30/09/2014
    3189 pts

    Toutes ces vidéos sur le Brésil, c’est sympa : ça donne vraiment envie d’y aller !

    • ShaoKahn
      Invité

      J’avais un collègue qui avait travaillé dans un pays d’Amérique du Sud (pas le Brésil ou le Mexique, mais je ne me rappelle plus lequel) qui avait reçu comme consigne qu’en temps qu’expatrié, qu’il devait éviter le plus possible de rester statique et par exemple ne devait pas s’arrêter au feu rouge et éviter les bouchons.

    • Grup
      Invité

      C’est toute l’amérique du sud et même l’amérique centrale qui craint niveau sécurité (1/3 des meurtres commis dans le monde ont eu lieu en Amérique du sud alors que la population sud-américaine ne représente que 8% de la population mondiale) mais le Brésil est particulièrement déconnant malgré leur président militaire bien bien à droite… Comme quoi, l’extrême droite et ses solutions sécuritaires ne semblent pas régler le problème ;)

  2. moza
    Routard•••••
    Inscrit le 19/05/2016
    2726 pts

    Le Brésil y’a pas chier, ça donne envie, de plus en plus quoi

  3. maoi
    Invité

    grosse cylindré,
    camouflage impeccable,
    une rapidité d’éxécution impressionnante,
    tout était parfaitement chronométré…
    …. elle a eu affaire à des pros

    j’ai presque cru qu’il allait devoir pousser pour repartir !

  4. maoi
    Invité

    Gros bolide,
    camouflage impeccable,
    rapidité d’action impressionnante
    timing parfait…..

    …. c’est du travail de pro….
    j’ai même cru qu’il allait devoir pousser son pote pour repartir………gazzzzz

  5. oqp
    Invité

    Vu le peu de resistance qu on voit sur les videos du bresil sur DN je pense que ça doit tuer sans hesiter la bas

  6. Nez-le-Flemmard
    Invité

    Joli pays, faut ptet revenir aux règles anciennes, couper les mains des voleurs, ça ferait le ménage

    • Anonyme
      Invité

      Peut être que ça a un rapport avec le fait que l’avortement y est interdit sauf en cas de viol. En sachant qu’il est difficile de prouver un viol. Contrairement à ce qu’imagine les « pro vie », un viol ne laisse pas forcément d’hématomes, ni de traumatisme gynécologique.
      La procréation, précoce, non régulée augme la précarité de la masse pauvre et favorise l’essor de la criminalité. A la fin du compte la vie ne compte plus.

  7. eric
    Invité

    bolsonaro qui disait selon les médias français, autorisé les flics a tirer sur les voleurs, n’a pas du leur financer les balles….ou c’est un énième mensonge des médias français