TOP COMMENTAIRES

  1. .

    Un grand merci à tous les Soldats morts pour la France. Vous avez notre reconnaissance éternelle. Aucune génération ne vous oubliera, en espérant que les erreurs du passé ne soient pas répétées.
    Mr Guinant, vous devez à présent reposés en paix avec votre épouse, merci pour votre héroïsme.
    Je ne suis pas sûr que nos générations actuelles puissent être tout autant capable de faire preuve d’héroïsme que la vôtre mais ces générations remercient tous les Soldats morts pour notre Patrie, même 104 ans plus tard (102 ans depuis 1918 et 75 ans depuis 1945) et les temps de Paix passés depuis.
    En espérant que cela dure malgré que les guerres de notre époque semblent différentes des vôtres.
    Merci.

28 COMMENTAIRES

  1. .
    Invité

    Un grand merci à tous les Soldats morts pour la France. Vous avez notre reconnaissance éternelle. Aucune génération ne vous oubliera, en espérant que les erreurs du passé ne soient pas répétées.
    Mr Guinant, vous devez à présent reposés en paix avec votre épouse, merci pour votre héroïsme.
    Je ne suis pas sûr que nos générations actuelles puissent être tout autant capable de faire preuve d’héroïsme que la vôtre mais ces générations remercient tous les Soldats morts pour notre Patrie, même 104 ans plus tard (102 ans depuis 1918 et 75 ans depuis 1945) et les temps de Paix passés depuis.
    En espérant que cela dure malgré que les guerres de notre époque semblent différentes des vôtres.
    Merci.

  2. Fred59191
    Invité

    Pas de charles Guinand dans la base des morts pour la France site « memoire des hommes » pourtant très complet
    Premiere guerre mondiale…
    D autre part je doute que la censure ait laisse passer une lettre telle que celle la…
    Bref je doute…

    • Lolilol
      Invité

      @Fred59191
      C’est étonnant, d’autant que des lettres du genre, il y en a bien sûr des caisses, dont certaines sont encore bien plus déchirantes que celle lue ici, dans un français tellement beau et riche que beaucoup aujourd’hui (et je m’inclus dedans) auraient du mal a les comprendre tant notre vocabulaire et devenu limité.
      Sinon cela reste très touchant, Verdun était une boucherie sans nom, mais aussi une des plus grandes victoires françaises, faisant de Pétain, entre autres, un héros national.

    • L'orthographe
      Invité

      Normal, tu l’as mal orthographié… C’est avec un « t » et pas un « d ».
      Réessaye donc avec la bonne orthographe « Charles Guinant » et tu trouveras…

    • Fred59191
      Invité

      Bonjour Coralie
      Memoire des homme est une base de donnees gouvernementale. Consacree d abord au premier conflit mondial, elle s est elargie a d autres conflits par la suite.
      Tu peux meme visualiser la fiche du defunt .
      La desinformation fait malheureusement partie de notre époque et c est dommageable.
      En outre une censure impitoyable frappait le service postal, les critiques du soldat et les pertes annoncees ne pouvaient parvenir a la population

    • Ben si
      Invité

      Coralie, Fred59191 s’est bel et bien trompé! Il a mal orthographié le nom :-)
      Réessaye donc avec la bonne orthographe « Charles Guinant » (avec un « t » au bout et pas un « d ») et tu trouveras…

    • Fred59191
      Invité

      Donc au vu de vos recherches le Soldat Charles Guinant ecrit a sa femme le 18 mars 1916 pour lui dire qu il a eu le pied arrache au front et qu il va mourir
      Nouvelle lettre de charles Guinand a son epouse le 18 octobre 1916 pour lui dire qu un eclat d obus l a touche a la cuisse gauche….
      Il y a un probleme la!
      Mes doutes sur l authenticite de cette lettre se confirment….

  3. blabla
    Invité

    Je ne vois pas d’héroïsme dans cette lettre. Je vois un soldat appelé qui ne voulait pas être là et qui est conscient de l’inutilité de cette guerre, provoquée par un conflit politique bien loin des intérêts des peuples embarqués dans cette guerre. D’ailleurs il supplie sa chérie de ne pas faire de leur fils un soldat. Cette lettre dénonce surtout l’absurdité des guerres.

    • Anonyme
      Invité

      La guerre n’est pas forcémment un choix hein….si par exemple les russes ne l’avaient pas faite jusqu’en 45 alors Hitler aurait controlé pendant très longtemps l’Europe et donc massacré la quasi totalité des juifs et imposé durablement le racialisme.

  4. yeph
    Routard•••••
    Inscrit le 17/11/2014
    4203 pts

    Je trouve le styles d’écriture et le vocabulaire un peu trop 21ème siècle.
    Je me demande si c’est authentique, si elle a été traduite du patois ou je ne sais quoi pour qu’on puisse comprendre.

  5. drlivingstone
    Invité

    Je ne sais plus dans quelle ville (Caen, Le Havre… ?), l’hôpital servait aussi de prison durant la 2e guerre mondiale.
    Pendant les bombardement alliés pour libérer la ville, les prisonniers n’ont pas été libérés.
    Sous le fracas des bombes, enfermé dans sa cellule, l’un d’eux a trouvé un bout de papier et un crayon gris.
    On a retrouvé son petit mot sur son cadavre en déblayant les décombres.

    Il disait à peu près ceci :
    « Je sais que ce sont les alliés qui bombardent la ville. Je sais que je vais mourir. Mais c’est le seul moyen de chasser l’occupant nazi. Adieu. Vive la France ! »
    Ca aussi, ça devrait être inscrit dans les manuels d’histoire.

  6. moza
    Routard•••••
    Inscrit le 19/05/2016
    2090 pts

    Le Puy du Fou a ouvert un « espace », je ne saurais qualifier le lieu, ça n’est pas une « animation » évidement, c’est une reproduction de tranchée de poilus, il y aune lettre tellement semblable à celle-ci qui y est lue, c’est juste effarant comme atmosphère et ça n’est qu’une reproduction de laquelle tu peux ressortir en courant.
    Ça fait réfléchir et ça ne doit pas s’oublier tout ça.

  7. Poilu a poil
    Invité

    Grand merci à nos grands hommes politiques grâce à qui on a eu la guerre. Merci à la guerre grâce à qui on a eu la grenade. Merci à cet officier débile qui nous a envoyer au casse pipe pour rien et enfin merci à la grenade sans quoi je n’aurais ptet jamais pu écrire une lettre si émouvante. (même si je savais que ma femme me trompait avec le postier). Vive la guerre, hip hip hip hourra !

  8. biloute28
    Invité

    donc concernant le soldat Charles Guinant, qui pourrait me dire dans quel régiment servait il et la date de sa mort ? Je vois sur un autre article que lors de la cérémonie au monument à Effry dans l’Aisne, on parle de lui, pourtant je ne trouve pas ce nom sur le monument, ni dans la nécropole ! merci pour l’aide Colonel Patrick Delpierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: