Un homme tire sur un homme armé dans la rue… et découvre qu’il s’agit d’un acteur en plein tournage !

32

Le 26 septembre 2017 à Crawfordsville dans l’Indiana, un policier est intervenu dans un bar après un appel téléphonique au sujet d’un possible braquage. Une fois sur place, le policier s’est retrouvé nez à nez avec un homme cagoulé qui sortait du bar avec une arme à la main. Le policier lui a ordonné de jeter son arme et a fini par tirer. Quelques secondes plus tard, il va finalement comprendre qu’il s’agit d’un acteur en plein tournage d’une scène. Heureusement, il a raté son tir. La producteur du film n’avait pas prévenu la police de ce tournage.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. dmfd

    heureusement on peut compter sur leur incompétence pour protéger la population de leurs méfaits.

36 COMMENTAIRES

    • well
      Invité

      hahaha la tanche qui essaie de se moquer des truites…. tir de sommation mais whaat tu te rend compte de ce que tu racontes ?
      si les tirs de sommations devaient ressembler a ça alors on les appellerai des tir de suppressions….

    • Anonyme
      Invité

      Bah oui c’est tellement évident que c’est un tir de sommation, il y’a même pas de débat à avoir.
      Merci aux commentateurs du type « dmfd » de réfléchir avant de poster. Bande de gnous!

    • Anonyme
      Invité

      Tout simplement parce que si il avait voulu le neutraliser il n’aurait pas tireé qu’une balle. CQFD. Ces tirs proches du corps ont un impact moral redoutable et sont courants outre atlantique dans ce type de situation. Arrêtez de prendre au pied de la lettre ce qu’on vous dit sur internet. C’est la description qui est biaisée, pas moi.

    • acto
      Invité

      Alors pourquoi est ce que le policier dit le contraire ? pourquoi il dit que c’était un tir raté ? j’ai du mal a comprendre..
      Le mec se permet d’insulter tout le monde en mode anonyme et il raconte que de la merde… allé retourne te cacher ds le sous sol de maman ;)

    • acto
      Invité

      « Ces tirs proches du corps ont un impact moral redoutable et sont courants outre atlantique dans ce type de situation.  »

      je sauve cette phrase pour la postérité tu me fait tellement rire XD
      « tir proche du corps » « impact morale » mais loool se ramassis de conneries….

    • Anonyme
      Invité

      Déjà au lieu de glander à regarder des vidéos tape « ce ou se » sur internet, je le dis très gentiment mais c’est juste pas possible. Même si je suis pas parfait non plus avec mes fautes de frappes et autres.

      J’ai cinq années de tir sportif et c’est juste totalement impossible de rater une aussi grande cible à cinq mètre.
      Après je fais un petit mea culpa puisque après plusieurs visionnages il est pas tout à fait impossible qu’il lui ait visé le bras même si j’en doute fortement.
      J’ai cherché un peu et je n’ai rien trouvé qui indique que le policier avait affirmé l’avoir raté. Si c’est le cas mille pardons mes seigneurs.
      (et si vraiment tu t’es senti insulté par mes noms d’oiseaux, j’en suis désolé)

  1. acto
    Invité

    Alors pourquoi est ce que le policier dit le contraire ? pourquoi il dit que c’était un tir raté ? j’ai du mal a comprendre..
    Le mec se permet d’insulter tout le monde en mode anonyme et il raconte que de la m*… allé retourne te cacher ds le sous sol de maman ;)

  2. Scany
    Invité

    Ce tir par le flic est un tir de sommation .
    De la bouche d’un instructeur , il est courant que dans beaucoup de pays , la première balle engagée est une balle à blanc ( conseiller mais pas obligatoire )
    Ce pourquoi dans beaucoup de vidéo , plusieurs coups de feu en cas de nécessité pour dégager la première balle à blanc et ensuite la vrai et non pas  » par acharnement  » .

  3. drlivingstone
    Invité

    Vous avez peut-être vu les chiffres publiés ces jours-ci : depuis le 1er janvier 2017, sans compter les suicides, 11.652 personnes sont mortes par balle aux USA.
    La une du New York Times du 03/10/17 rappelle que depuis le milieu de l’année 2016, il ne s’est jamais passé plus de 6 jours sans qu’une tuerie (au moins 4 morts sous les balles) ne se soit produite . Et surtout : il s’est produit 521 tueries en 477 jours.
    Ah, les USA, quel beau pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: