Un employé KFC viré pour avoir insulté un couple homosexuel de « F**king Queers »

0

Le 25 février 2021 à Springfield, dans l’Illinois, un employé KFC a eu une vive altercation avec des clients venus récupérer une commande au drive du restaurant. L’employé a insulté ce couple homosexuel à plusieurs reprises avec notamment des « F**king Queers ». Il a été viré après la diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux.

Partager sur Facebook

18 COMMENTAIRES

  1. Anonyme
    Invité

    Y’a pas de fumée sans feu! Dans le doute, je lui aurais remis la légion d’honneur à ce monsieur!

  2. Endy
    Invité

    Ok il aurait pas du dire ça mais personellement je fais une overdose avec ces histoires d’homosexuels, non binaires,…
    Surtout que certains me semblent vraiment antipathiques, toujours à se plaindre pour, parfois, pas grand chose.
    Ce n’est pas la vie sexuelle qui pose problème, mais le caractère de merde de certains.

    • LGBTQI+ vaincra
      Invité

      Trkl les propos homophobes non mais j’hallucine ….. en tant que personne pangenre je tiens à te dire que tu mérites aussi de perdre ton travail mon chéri

    • ouèp!
      Invité

      Quels sont les propos homophobe de « Endy »? Je répete ce que j’ai deja dis,mais vouloir l’indifférence en prônant sa différence,je comprendrais jamais…

    • Galoche
      Invité

      T’es rien du tout sinon un citoyen comme les autres alors nous emmerde pas, la terre entière en a rien foutre de savoir par qui tu te fait enfiler, t’as pas moins de droits que n’importe quel autre citoyen alors vient pas nous les briser, si vous vous sentez rejetés, ostracisés, c’est avant tout par votre faute, quand on se défini sois même comme différent faut pas s’étonner que les autres vous perçois comme tel.
      J’ai longtemps travaillé dans le milieu de la nuit, et j’ai côtoyé BEAUCOUP d’homosexuels, que je qualifierais de « à l’ancienne », c’est à dire qu’ils ne se sentaient pas le besoin, mais alors pas du tout, de le revendiquer sur tout les toits, c’était pour la majorité d’entre eux quelque chose qui relevait de leur intimité, à tel point que pour certains je n’ai appris leur homosexualité que seulement plusieurs mois après les avoir rencontrés, c’est pour dire si ils ne sentaient pas le besoin de le dire à tout le monde, pas parce qu’ils le cachaient, mais justement car ils voulaient qu’on les voient pour ce qu’ils sont, c’est à dire des gens « normaux », et que leur sexualité ne les rendez pas différents.
      Aujourd’hui ça passe son temps à se définir seulement par sa sexualité, à croire qu’ils ne sont rien d’autre que des anus ambulants, et ça fait les offusqués quand on leur fait remarquer.

    • KramerMcBarett
      Bien à l'ouest
      Routard•••••
      Inscrit le 07/12/2016
      2343 pts

      @LGBTQI-90: allez sois pas con (conne), t’as très bien compris ce qu’il a essayé de dire: Sucez vous le jagon autant que vous voulez, greffez vous des teub si ca vous chante mais arrêtez de nous noyer dans vos combats personnels . C’est pas de notre (hetero cisgenre blabla) faute si y’a des homophobes et encore – si parfois votre combat personnel se transforme en croisade irrationnelle découlant d’une crise identitaire. Ca concerne qui, les changements de sexe, le délire non binaire etc… 0.00002 de la population mondiale ? allez vous n***er et laissez 99.00008 de la population tranquille…

    • Endy
      Invité

      De plus en plus souvent j’ai l’impression que ce sont les personnes qui se disent « opprimées » qui sont les plus haineux dans leurs propos.

      J’en ai rien à faire que tu sois pangenre, homme, femme, non binaire etc…. ça ne change rien au sens des mes propos. Certains ont des problèmes psychologiques et semblent en vouloir à tout le monde (et je ne parle pas uniquement de problèmes liés au sexe, au genre etc…) ou font preuve d’un orgueil malsain. Moi, je n’ai jamais eu de comportement malveillant envers des gens homosexuels, trans etc… Bien au contraire, j’ai tendance à attirer les gens « différents » car je communique facilement et j’essaie toujours d’être honnête, afin de mieux comprendre (là ou d’autres font tout pour les ignorer, les éviter). J’en ai absolument rien à faire de leur sexualité ! Par contre, quand des gens, qui se sentent persécutés, viennent s’en prendre à moi, évidemment, je les envois chier comme tout le monde (hétéros, homos, etc…). Surtout s’ils sont orgueilleux.
      Avant de porter un jugement sur quelqu’un qui à passé des heures à tenter de comprendre ce sujet d’actualité (binaire, non binaire, pansexuel, trans…), afin de ne pas tomber dans la haine irrationelle comme le font beaucoup, certains feraient mieux de se remettre en question et se demander pourquoi leur comportement est vu par certains comme un comportement extrémiste.

    • Mireille
      Invité

      @ « LGBTQI+ vaincra », rien que votre pseudonyme montre que vous ne défendez pas une cause, mais souhaitez l’imposez. Vous êtes en croisade contre quoi exactement ?

    • Bande de naïfs
      Invité

      Beaucoup de têtes rouges et de réactions au commentaire de @LGBTQI+ vaincra
      Sérieux ??? Personne n’a capté le troll de beauf qui pète aux yeux pourtant ?
      Rien que le pseudo est déjà un troll à lui tout seul. Le terme « vaincra » est loin du jargon LGBT habituel, et beaucoup plus proche de celui du beauf de base.
      Ce type de commentaire est la mise en application archétypique de la méthode qu’utilisent de nombreux sympathisants extrémistes (de gauche ou de droite). Exemple : un mec du RN qui se fait passer pour un rebeu avec un pseudo ad-hoc sur les forums, qui balance une commentaire bien tendancieux et qui, bien entendu, va engendrer des réactions primaires de haine et conforter les sympathisants dans leurs opinions.
      Soyez plus intelligents que ça les gens ! ^^

  3. Mireille
    Invité

    Dommage que nous n’ayons pas le contexte qui précède. Je ne soutiens en rien les propos de cet homme, mais j’ai tout de même l’impression qu’aujourd’hui, il faut pousser les personnes dans leur derniers retranchements, pour ne capter et diffuser que le dérapage. Il s’agira ensuite de faire appel au poids et à la bien pensance des réseaux sociaux qui sauront se faire juges de la situation et prononcer la peine capitale du mis en cause :|

  4. lep
    Invité

    Rien ne justifie une attitude pareil auprès de client, qu’importe les propose tenus en amont. Justifier, accepter, comprendre ce genre de comportement montre que vous faites également partie du problème. Et si c’etait votre fille dans la voiture et qu’elle est traité de tous les noms ça se justifie aussi?

    • Endy
      Invité

      Biensur que le mec à tort, mais les réponses sont à l’image d’un certain ras le bol qui n’a rien d’irrationnel.
      Quand ont voit ce que la société est devenue en l’espace de 20/30 ans, il y à de quoi s’inquiéter, même si, comme dans toute chose, rien n’est totalement négatif.

    • Mireille
      Invité

      « Qu’importe les propos tenus en amont ? »

      Et si le client (qui est roi, on le sait) se permet d’insulter la personne derrière le comptoir parce que les 30 secondes d’attente pour recevoir son menu lui sont montées au cerveau, alors je suis navrée mais une réponse (proportionnée) est de mise.

      Ici, effectivement, je ne sais pas s’il s’est dit quelque chose en amont, même si les propos sont navrant, je doute que ce monsieur sorte son attitude de nulle part. D’autant plus que le client a dégainé l’arme des années 2000, à savoir son téléphone. Si la sauce monte c’est que quelqu’un la fait monter.

      Et je peux te garantir, que si d’aventure ma fille parlait mal à un réceptionniste ou serveur, comme j’ai pu en voir dans mes années hôtelière, je serai la première a la remettre à sa place. Mais ça n’arrivera pas, car elle est éduquée à ne pas manquer de respect à ses interlocuteurs ni jouer les Karen du Far Wast à pousser les gens à bout sous la mirette de son objectif de téléphone.

  5. Anonyme
    Invité

    C est la meme strategie que les noirs. Dans tous les morceaux de rap ils s apellent eux meme niger, mais si un blanc a le malheur de dire a un noir qu il est noir, c est le tribunal… les blancs sont vraiment pres a etre ceuillis.