Deux jeunes ivres sans casque tombent de leur scooter devant le commissariat (Vaulx-en-Velin)

3

Dimanche soir à Vaulx-en-Velin (Rhône), deux jeunes ivres roulaient sans casque lorsqu’ils ont fait une chute… juste devant le commissariat. Des policiers sont très vite arrivés sur place pour les maitriser. Les deux individus ont été reconnus comme faisait partie dune équipe qui avait tiré des mortiers d’artifice peu avant sur le commissariat. Le conducteur a été arrêté pour conduite en état d’ivresse.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

35 COMMENTAIRES

  1. Saint Pierre
    Invité

    Aahah…Nan…La question c’est pourquoi ils roulent bourrés et sans casque…pourquoi la loi prévoit des peines qui ne seront pas appliquées…On va d’abord essayer de répondre à ces deux questions. Et ensuite, on pourra effectivement s’intéresser à l’intervention musclée du premier policier. Je pense que l’ordre des priorités est bien celui ci.

  2. Anonyme
    Invité

    A gerber tous ces commentaires de beaufs qui savent même pas ce que c’est qu’un état de droit…
    Qui au lieu de critiquer la justice et le législateur pour leurs lois et leurs applications/jugements ainsi que les institutions insuffisantes, préfèrent déléguer le pouvoir de justice à ceux qui ont déjà le pouvoir de police…Préfèrent voter comme des crétins sans jamais changer de sources d’infos, sans jamais débattre ni évoluer, chercher à voir plus loin, réfléchir…

    La caricature du bon père de famille qui juge et punit. Tous les pouvoirs dans la même main, le pire…Le patriarcat dans toute sa splendeur..

    Exactement comme la 5ème république et la concentration des pouvoirs au travers du président de la république…

    Les vieux réflexes, comportements et façons de penser ont la vie dure…

    Le manque d’ éducation restera toujours le point faible des peuples…C’est ainsi qu’ une toute petite partie de la population s’arroge le pouvoir au détriment des autres…

    Vivons loin de tout ça, cachés, car rien ne changera. Le monde d’après ne sera qu’un autre monde de merde…

    • Dr Green
      Invité

      Un des problèmes des policiers, et qui est un GROS problème, c’est qu’ils ne peuvent plus faire confiance à la justice pour qu’ils se fassent respecter. Combien de fois des jeunes m*rdeux qui les provoquent, les insultent ou leur balancent des trucs à la tronche, sont sortis avant qu’ils aient fini de rédiger le rapport administratif, et viennent encore les provoquer le lendemain ?
      Je sais bien que le respect d’un état de droit est une des choses qui nous différencient d’une dictature (et n’allez pas me dire qu’on vit dans une dictature sinon vous ne comprenez pas ce que ce mot veut dire). Je sais que certains policiers se croient au-dessus des lois et abusent de leur pouvoir. Je sais qu’au regard de la loi et dans une logique de désamorcement des conflits ils se devraient d’être exemplaires sinon ils sèment les graines du chaos.
      Mais bon sang, il faut avoir la foi accrochée au corps pour être policier ou gendarme aujourd’hui. Et il en faut, pourtant, parce qu’on ne vit pas au pays des bisounours.
      Ce geste « gratuit » est évidemment condamnable dans la théorie, mais j’ai beaucoup de mal à le reprocher à un policier avec ce qu’il doit affronter tous les jours et le peu de reconnaissance qu’il a.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: