Un enfant trop mignon après les attentats : « Les méchants, c’est pas très gentil »

13

Dimanche 15 novembre 2015, Martin Weill du Petit Journal a donné la parole à un petit garçon présent avec son papa à un rassemblement de soutien aux victimes des attentats de Paris. Le journaliste lui a demandé s’il comprenait ce qu’il s’était passé, sa réponse est juste trop mignonne

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.