Reportage sur la chirurgie reconstructrice du visage

0

Derrière le miroir
Ils rêvent d’être anonymes dans la foule, de ne plus attirer les regards, ou encore de retrouver leur visage d’avant. Chaque année en France, des milliers de patients dont les visages ont pu être gâchés par la maladie ou l’accident s’en remettent à la chirurgie reconstructrice, un monde où il n’est pas question de beauté ou de perfection, mais simplement de retour à la normalité. Que reconstruit-on quand on reconstruit un visage ? Qui risquerait sa vie pour une nouvelle image ? Quels défis, quelles limites s’imposent les chirurgiens d’aujourd’hui ? L’ équipe d’Envoyé spécial a pu tourner le quotidien de trois services pionniers de la chirurgie française, à Créteil avec le professeur Laurent Lantieri, qui construit des nouveaux visages à des personnes atteintes de maladies défigurantes, à l’hôpital Nord d’Amiens avec le professeur Dechauvelle, auteur de la première greffe mondiale de visage, et enfin à Paris, à l’hôpital Armand-Trousseau, avec le professeur Marie-Paule Vazquez, premier service en France consacré à la chirurgie maxillo-faciale des enfants.

Partie 1

Partie 2

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.