Un blindé de la Gendarmerie fait une boulette près de l’Arc de Triomphe à Paris

24

Hier lors de l’acte 9 des Gilets Jaunes à Paris, un blindé de la Gendarmerie a fait une boulette au moment de passer près de l’Arc de Triomphe sur la Place de l’Étoile.

Partager sur Facebook

14 COMMENTAIRES

    • Believer
      Invité

      et si le gouvernement faisait son boulot et que le président ne snobbait pas tout le monde, il n’y aurait pas les gilets jaunes. Faut voir la racine du problème pas ce qui en résulte ….

    • Anonyme
      Invité

      Ca veut dire quoi « faisait son boulot » ? Bande de beaufs incompétents qui ne savent meme pas eux meme ce qu’ils veulent. Juste des tocard avec un vie de merde qui avaient cas travailler a l’ecole. Faite pas chier et garder vos debats de comptoir pour le bistrot

    • mouais
      Invité

      Justement il fait son boulot contrairement à tous les anciens présidents qui dès lors que le peuple grondait revenait en arrière et donc du coup ne foutaient rien….. et c’est bien ce qui gêne tout le monde :), tout ça était au sein de son programme, et bien qu’aujourd’hui c’est la démocratie devrait s’améliorer en laissant plus souvent la parole au peuple, il faut aussi que les gens se remettent en question et assume le fait qu’ils ne se soient pas renseigné sur son programme…. Tout le monde veut du changement et quand le changement arrive tout le monde gueule

    • Anonyme
      Invité

      Les français qui continuent à soutenir le mouvement sont en majorité beaucoup moins diplômés que ceux qui le réprouvent.
      La frontière entre les deux camps semble être le bac.

  1. et
    Invité

    @Pr Tournesol : Les gilets jaunes ne sont pas armés je te signale, les casseurs le sont, alors pourquoi utiliser de tels engins ?

    • Anonyme
      Invité

      Dans la situation actuelle, il n’est plus temps de tergiverser, il faut utiliser les solutions adequates!
      Comment pouvez vous pretendre ignorer dans le contexte actuel l’urgence de la situation?

  2. voïd du néant
    Invité

    Même plus besoin de casseurs ,entre le mirage qui disparait
    et l’explosion « accidentelle »à Paris ,je mise sur un policier qui se tire une balle dans le pied la semaine prochaine.
    Sacré Karma !

  3. tls31
    Invité

    Tout les gilets jaunes sont des cas sociaux qui ont pas d’amis quand je les vois au rond-point en mode barbac pinard j’ai pitié pour eux