Un homme armé d’un couteau dans la rue refuse d’obéir aux ordres de la police

3

Le 20 juillet 2018 à Marshfield dans le Massachusetts (États-Unis), un homme a expulsé de chez lui plusieurs employés des services sociaux en les menaçant avec un couteau et a fait une grosse crise. Il est sorti dans la rue toujours avec son couteau dans la main et la police est rapidement arrivée sur place pour quadriller le quartier. L’un des policiers a alors tiré avec une arme non-létale pour le maitriser avec l’aide d’un chien. L’individu a finalement été arrêté.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    Intervention super clean des flics.
    Pas de taser, pas de bastos, le mec a pas écouté, il s’est pris des sacs à pois, ça l’a calmé.
    Comme lui dit le flic,  » je vous ai demandé plusieurs fois de lâcher votre couteau, vous n’avez pas écouté »

21 COMMENTAIRES

  1. Anonyme
    Invité

    Intervention super clean des flics.
    Pas de taser, pas de bastos, le mec a pas écouté, il s’est pris des sacs à pois, ça l’a calmé.
    Comme lui dit le flic,  » je vous ai demandé plusieurs fois de lâcher votre couteau, vous n’avez pas écouté »

    • 8
      Invité

      @dnforlife ???
      Tu troll ou tu sais pas lire l’anglais ?
      Sans compter que c’est une base sur une tranche d’un million de la population… elle même représentant les blancs de façon plus importante…

    • Anonyme
      Invité

      Après, quand tu lis les statistiques officiels du bureau de la justice américaine, presque la moitié des meurtres aux USA sont perpétrés par des noirs, qui représentent 12-13% de la population.
      Donc après, faut pas non plus s’étonner que les flics soient nerveux, même si il y’a des cas ou le flic n’a aucune excuse c’est clair.
      Pareil pour les prisons, y’a plus de noirs en prison aux usa que de blancs, qui sont pourtant majoritaires dans le pays.
      Donc soit c’est pas que certains flics, mais absolument tout le monde et tout le système judiciaire américain qui est contre les noirs (et si on suit cette « logique », contre les hispaniques et les asiatiques aussi pourquoi pas), soit il y’a en proportion simplement plus de crimes commis par des noirs que par des blancs aux usa, qui pourrait donc également expliquer pourquoi en proportion, plus de noirs se font buter que de blancs.

      On peut également parler de notre pays, regarder en pourcentage les ethnicités de la population carcérale Française et la correspondance avec le pourcentage des ethnicités en France.
      Chez nous aussi tout le système est pourri et raciste? Ou y’a t’il une autre réponse possible?

  2. Dieu
    Invité

    Trop stylé, on dirait quand t’es gamin et que tu joues au bandit et au policier

  3. Couleur
    Invité

    A la police au states, il on plusieurs plan d’intervention, Qd c’est un blanc, c’est celui ci….

  4. Chien>chat
    Invité

    Le chien qui mord l’homme après qu’il ait lâché son couteau est noir. Surement le racisme anti-blancs.

  5. brucelee
    Invité

    un black n’aurait pas eu le temps !! il l’aurait abattu après 10s de vidéo !!!

  6. Tutudu
    Invité

    J’aimerai bien vous voir policier aux US ou il y a énormément d’armes, facile de crier au « si il était black il serait mort  » , « y a + de black tué « blablabla
    Posez vous les bonnes questions peut être qu’il y a une raison sur la nervosité de ces policiers « tueurs de black »??
    (Je n’enlève pas le fait que certain soit profondément raciste et utilise leur arme a la 1ere occasion pour satisfaire des convictions personnelle.)

    Mettez vous a leur place 2 minutes, c;est facile a crier au complot ou autre accusations mais que feriez vous si vous saviez qu’a tout moment vous pouvez prendre une balle sans prévenir au moindre contrôle de papier?
    Que feriez vous devant un membres de gang? (souvent black et oui.. bien qu il y ait des latinos et blancs)
    Pensez aussi que certains flics « tueurs de blacks » sont également eux même noir.

    Comparer le cas d cet homme qui est quasiment inoffensif avec les autres criminels tués est pour moi une aberration.
    Arretez de cracher sur la police,je vous rappel qu’ils sont la pour nous proteger et qu’il y a des pourris partout, je ne vous souhaite pas vivre dans un etat de non droit vous comprendrez vite que la police n’est pas si inutile et tyrannique que ca.