TOP COMMENTAIRES

  1. Fashion Police

    on ne met pas en scène un truc aussi sympa avec un pyjama aussi moche…

13 COMMENTAIRES

  1. Merci
    Invité

    Je connais pas quels sont les goûts de sa femme
    mais pour les goûts de la mienne sont plus onéreux

  2. GrosBeauF
    Invité

    Sinon tu fais venir un dj avec son bruit qui rappelle les sons de la mastersystem fait avec un seul doigt sur un clavier de platine il parait que c’est de la musique.

  3. Le Panda
    Invité

    c’est le nouveau model de réveil matin d’Ikea ?

  4. Anunymme
    Invité

    Même pas 10 secondes pour aller voir ce qui se passe. A mon avis, elle ne dormait pas ou alors c’est une mise en scène

  5. Lomequisait
    Invité

    Le gars s’inspire de la série Curb your enthousiasm de Larry David dont les musiciens joue ici le générique. Dans un episode, Larry David qui joue son propre rôle, réveille sa femme comme cela le matin de son anniversaire. L’épisode se termine par Larry qui fait jouer le même orchestre dans le jardin d’un juif qui l’a fait chier, mais il fait jouer à l’orchestre du Wagner et pas n’importe laquelle…
    C’est un épisode qui s’inspire de la vie de Wagner, qui offrit de la même manière une pièce de musique de chambre à sa femme pour son anniversaire.
    Note: précisons que le tee-shirt bleu que porte le type est un tee-shirt Seinfled. Série co-créée par Jerry Seinfled et Larry David qui a redéfini le sitcom américain et son écriture. Sans Seinfled par exemple, Friends n’aurait jamais existé… Friends n’est d’ailleurs qu’une pâle copie grossière de Seinfled.
    Regardez les deux, vous allez adorer.

    Pour cette vidéo cf Curb your enthousiasm s2 e3

  6. moi
    Invité

    La sérénade sous le balcon…le Romeo et Juliette des temps modernes.C’est cool

  7. Romain
    Invité

    Bon, pour ceux qui ont du mal à comprendre que ce n’est pas juste du romantisme mielleux à base de violon, ce qu’ils jouent est le générique de Curb Your Enthusiasm, la série de Larry David, qui se trouve être lui-même le co-créateur de la série Seinfeld, dont le mari porte un t-shirt. Donc l’émotion est moins à chercher dans la sérénade shakespearienne en elle-même que dans l’effort à rassembler des musiciens pour balancer une référence populaire commune qui leur tient visiblement à coeur, et ce avec une putain de classe.