Un automobiliste tente d’échapper à la police à 240 km/h sur l’autoroute et ça finit mal (Allemagne)

23

Mardi 29 août 2017 près de Kassel en Allemagne, la police a pris en chasse un automobiliste soupçonné de rouler avec une voiture volée. L’individu a pris de gros risques pour leur échapper et n’a pas hésité à rouler à 240 km/h sur l’autoroute. Ca s’est mal terminé mais heureusement il n’y a pas eu de blessé. L’homme a été condamné à 3 ans et 9 mois de prison.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Bidou

    Oui ont devraient même mettre la perpet’ à tout le monde comme ça tout ira mieux, c’est bien connu que la prison change les gens… Après si tu est ok pour payer ses années de prison pas de soucis mais sans moi !

26 COMMENTAIRES

    • Bidou
      Invité

      Oui ont devraient même mettre la perpet’ à tout le monde comme ça tout ira mieux, c’est bien connu que la prison change les gens… Après si tu est ok pour payer ses années de prison pas de soucis mais sans moi !

    • bulubulu
      Invité

      Si tu met perpet a tout le monde tu t’en fou de « la prison change les gens » XD Mais je comprend ce que tu veux dire et je suis d’accord avec toi (oui je suis juste un casse couille)

    • Su
      Invité

      Ca les changerait si on remettait en place le bagne ! Et ça coûterait moins cher transport compris.
      sur place une chaine un cheval un cavalier et un fusil. Ils arrêteraient de jouer les zozos !

  1. bulubulu
    Invité

    Certain pourraient poser la question de savoir si ça valait le coup de risquer la vie de tous ces innocents pour attraper un voleur de voiture…
    Le ou les personnes dans le ivan qui se fait percuter aurait surement un avis intéressant sur la question…
    Evidemment c’est pas la police qui le percute mais si les policiers avaient abandonné la poursuite on peut légitimement penser que cet accident n’aurait pas eu lieu….
    Et si ds le van il y avait des enfants ? on peut facilement imaginer une fin effroyable étant donné la violence du choc, et l’affluence sur cette autoroute.

    • ?
      Invité

      Moi j’ai une autre approche, se n’est pas parce-ce que la police lâche l’affaire que l’homme PENSE qu’il est effectivement sortie d’affaire. Sa penser première sera de partir le plus rapidement possible des lieux sans ralentir n’y changer de comportement de conduite.

      Donc voiture de police au cul ou non il avais les mêmes risques d’accidents.

    • Npoo
      Invité

      Tu as un peu raison Bulubulublu…bulu..bulublu. Entre arrêter un voleur de voiture et risquer de tuer une famille complète… la reflexion de certaines personnes est affligeante.

    • Spamoa
      Invité

      mdrrr tu veux vraiment poser ce genre de débat ici ?? t as de l’espoir mec, tu aurais plus de retour intéressant en allant demander leur avis a un groupe de bonobo ….

    • bulubululu
      Invité

      @Npoo Merci de prouver qu’il reste quelque etre humain civilisés.
      Tristement je m’attendais a exactement ce genre de résultat a ma petite expérience sociologique… tu leur propose un débat complexe qui fais réfléchir les juristes et les officiers des forces de l’ordre depuis tjs mais les singes d’internet te donne une réponse tranché en 2 sec.
      Ca fait peur de voir le niveau de réflexion des masses; tu leur proposerai des exécution publique et d’écarteler les criminel en place publique qu’ils viendraient avec joie en famille assisté à cet horreur.
      La plupart sont finalement au mm niveau que les fou qui organisaient des lapidations ds les stades de Kabul il y a 15 ans…
      Ils ont besoin de leur dose de violence et de bouc émissaires comme exutoire a leur misère et frustrations quotidiennes… Il est pas si loin le tps des jeux du cirque et malgré tout nos artifices modernes l’humanité n’a finalement pas vraiment évolué…

    • drlivingstone
      Invité

      En fait, toutes les polices ont des procédures pour abandonner la poursuite si cela devient trop dangereux pour les tiers (sauf peut-être dans des pays comme la Chine, etc.).
      C’est une décision collégiale entre les flics dans la voiture et leur hiérarchie à la radio, avec certains critères.
      Ici, on est un peu limite, mais c’est parler sans l’expérience des flics, sans la connaissance du contexte.
      Et puis il est facile de tirer des conclusions devant une vidéo après les faits. C’est sans doute moins évident dans le feu de l’action.
      C’est aussi pour cela que la loi établit la responsabilité du fuyard dans les conséquences de ses actes (sinon, cette loi serait inutile). Enfin, quand des poursuites sont engagées, y compris contre la police, c’est la justice qui tranche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: