Automobilistes: les meilleures astuces pour faire jusqu’à 500 euros d’économie par an

Économiser du carburant est possible. Il suffit aux automobilistes d'adopter de petits ajustements personnels à leur style de conduite.

© Automobilistes: les meilleures astuces pour faire jusqu’à 500 euros d’économie par an

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les économies que tous les automobilistes peuvent faire sur la consommation de carburant garantissent d’importants avantages économiques et pour l’environnement.

En améliorant votre style de conduite et en évitant certains comportements inefficaces, vous pouvez alors réduire vos coûts de mobilité, avec la possibilité d’économiser jusqu’à 30 %.

Les conseils aux automobilistes sur les opérations relatives au carburant sont facilement applicables à tous et ne nécessitent pas de techniques de base ni de formation en mécanique.

À lire Aide financière: qui va toucher cette prime de 495 euros ?

Automobilistes, l’entretien de votre véhicule affecte-t-il la consommation ?

La première chose que les automobilistes doivent prendre en considération s’ils souhaitent non seulement économiser sur le prix du carburant, mais aussi conduire en toute sécurité, est d’effectuer un entretien constant et périodique de leur véhicule.

Plaquettes de freins… Vidange… Niveau d’huile… Nettoyage des filtres… Tous ces entretiens aident le véhicule à rester toujours performant. Mais aussi à être sujet à moins de problèmes et de pannes et, surtout, à économiser sur la consommation.

Automobilistes, retenez qu’en contrôlant la pression des pneus, vous évitez une usure excessive des pneus et augmentez la sécurité de votre véhicule.

Ce facteur affecte aussi la consommation de la voiture. En effet, les pneus surgonflés diminuent l’adhérence sur la route. Mais s’ils sont trop dégonflés et que leur pression est faible , la tenue de route du véhicule diminuera.

À lire Livret A: gagnez encore plus d’argent avec ce placement

Écoconduite : réduire de 10 km/h sa vitesse

Selon les conseils aux automobilistes de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) que le site Economie Matin a relayés, réduire votre allure de 10 km/h sur l’autoroute peut vous faire économiser jusqu’à 4,5 litres de carburant sur un trajet de 500 km.

D’autre part, changer le style sportif de conduite pour un style plus linéaire permet d’économiser du carburant.

Aussi, les freinages et les accélérations brusques affectent la consommation. Mieux vaut donc procéder à vitesse constante, en évitant les changements brusques.

Ainsi, cette méthode profite aussi à la sécurité des automobilistes. Le frein moteur peut vous aider dans ces cas-là et en jouant avec les vitesses et la boîte de vitesses vous éviterez de trop ralentir.

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

Aussi, un démarrage en douceur est donc important. Pousser votre moteur trop vite alors qu’il est encore froid peut augmenter, de manière importante, la consommation de carburant des automobilistes.

Donc, adopter une accélération mesurée, peut faire économiser aux automobilistes jusqu’à 20 % de carburant. Ce qui n’est pas négligeable pour le porte-monnaie !

L’utilisation de la climatisation affecte-t-elle le porte-monnaie des automobilistes ?

L’utilisation de la climatisation ou du chauffage par les automobilistes affecte aussi la consommation de carburant. De plus, elle affaiblit les performances du véhicule sur route.

Ainsi, utiliser la climatisation peut augmenter la consommation de carburant de 1 à 7 %. Cela dépend alors de la température extérieure et du type de véhicule.

À lire EuroMillions: ils remportent 166 millions d’euros totalement par hasard

Automobilistes, pensez au mode « recyclage » de la ventilation pour réduire cette consommation. Et, en particulier dans les bouchons pour éviter les gaz d’échappement.

Aussi, prenez garde aux fenêtres ! Certes, il n’y a rien de plus agréable pour les automobilistes que d’ouvrir les fenêtres de leur véhicule en été et de profiter de l’air frais.

Mauvaise nouvelle cependant : lorsque les vitres sont baissées, l’air génère suffisamment de friction pour fatiguer le moteur. Donc, le moteur consomme alors davantage de carburant pour maintenir sa vitesse.

Que faire en cas d’arrêts prolongés ? Et qu’en est-il de l’excès de poids sur le véhicule ?

Les spécialistes conseillent aux automobilistes de couper le moteur lors des arrêts prolongés. On parle là d’arrêts, d’environ 10 à 20 secondes, pour éviter la consommation inutile.

À lire Elle se couche chaque soir avec son python et découvre l’horreur grâce à son vétérinaire

Grace au « Stop & Start » dans les véhicules modernes, vous pourriez alors réduire votre consommation de carburant de 10 à 15 %.

Aussi, pensez à réduire l’excès de poids ! Plus le véhicule est lourd, plus il faut de carburant pour le déplacer.

Ces dernières années, les constructeurs automobiles ont amélioré les matériaux et la conception pour réduire le poids des véhicules. Mais attention, le transport d’objets et d’équipements lourds peut toujours avoir un impact sur la consommation de carburant.

Ainsi, le meilleur conseil aux automobilistes est de vérifier s’il y a des objets à l’intérieur ou sur le toit du véhicule.

Donc, après les vacances, pensez à retirer les équipements que vous n’utilisez pas comme les galeries ou les coffres de toit.

Si vous laissez ces accessoires sur le véhicule, la résistance aérodynamique sera en hausse. Ils pourront alors augmenter votre consommation de carburant de 10 à 15 %.