Ils mettent un micro dans le doudou de leur fille, ce qu’ils entendent est horrible !

Après avoir placé un micro dans le doudou de leur fille, les parents ont découvert le pire. Ce qu'ils entendent est horrible !

© Ils mettent un micro dans le doudou de leur fille, ce qu'ils entendent est horrible !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

De nombreux parents ont peur de laisser leurs enfants à la crèche. Il faut dire qu’avec toutes les histoires terribles qui circulent, l’inquiétude ne cesse de monter. Un couple a d’ailleurs placé un micro dans leur doudou de leur fille pour découvrir la vérité.

« Elle hurlait, notamment sur sa poupée »

Il n’est pas facile de faire confiance à des personnes inconnues pour s’occuper de ses enfants. Et pour cause, les parents veulent à tout prix que ces derniers ne subissent aucune forme de maltraitance.

Il faut dire qu’avec les histoires rapportées sur les crèches ou les assistantes maternelles, certains ont une grande méfiance. De leur côté, un couple vivant à La Tour-du-Pin, en Isère, a fait une terrible découverte.

À lire Alerte info: mauvaise nouvelle 2 millions de Français vont devoir changer d’adresse

Durant plusieurs semaines, les parents ont commencé à s’inquiéter. Et pour cause, leur petite fille avait un comportement de plus en plus étrange. Âgée de deux ans, elle avait l’air perturbé et hurlait sur ses doudous.

En peu de temps, son attitude a totalement changé et elle ne semblait plus la même. C’est en tout cas ce que ses parents ont révélé au Dauphiné Libéré. Ils ont expliqué que la jeune fille avait un comportement choquant.

Les parents ont expliqué : « Notre fille ne mangeait plus, elle hurlait, notamment sur sa poupée, quand elle la retrouvait à la maison. Et puis elle employait des gros mots, faisait des choses bizarres avec ses doudous ».

Ils placent un micro dans le doudou de leur fille

Les parents ont d’ailleurs tenté d’en savoir plus. Étant donné que leur fille est seulement âgée de deux ans, ils ont trouvé un autre stratagème pour découvrir toute la vérité. Ils ont décidé de placer un micro dans le doudou de la petite.

À lire Retraite Agirc-Arrco: mauvaise nouvelle confirmée pour les virements de juin

Le couple soupçonnait que de mauvaises choses se passaient chez l’assistante maternelle. D’autant plus que les parents ont déjà récupéré leur enfant avec des blessures. Ils ont révélé : « On voulait comprendre ».

Avant de préciser : « Car parfois, je la récupérais avec des griffures ou un hématome ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont bien fait de placer un micro dans le doudou de leur enfant.

Du 8 au 10 février dernier, les parents ont enregistré la nounou de leur fille sans qu’elle ne le sache. Ils ont toujours fait en sorte que leur petite ait bien son doudou avec elle lorsqu’elle se rendait chez la nourrice.

La maman a indiqué : « Le résultat est horrible à entendre. Mais nous avions enfin une réponse. Dans ces audios, on l’entend porter les enfants et les jeter par terre ou sur le canapé, puis on entend le bébé hurler ».

À lire Chèque énergie: la date officielle de réclamation si vous ne l’avez pas reçu

« Les enfants sont rabaissés toute la journée »

La mère de famille a aussi précisé : « Les enfants sont rabaissés toute la journée, en des termes très vulgaires comme ‘sale bébé de merde’, ‘vous me fatiguez’, ‘vos couches sont pleines de pisse’… ».

Après avoir récolté de nombreuses preuves contre l’assistante maternelle, les parents ont décidé de porter plainte pour violences volontaires. De son côté, le parquet de Bourgoin-Jallieu a analysé les audios découverts grâce au doudou.

Par la suite, il a décidé d’ouvrir une enquête. Une autre famille a aussi porté plainte contre la nounou. Les forces de l’ordre ont alors procédé à l’arrestation de cette dernière.

Placée en garde à vue, elle a été déférée au tribunal le lendemain avant de ressortir libre et sous contrôle judiciaire. Désormais, elle n’a plus le droit de travailler avec des enfants.

À lire Automobilistes: cette priorité trop souvent oubliée qui coute 135 euros d’amende

Une chose est sûre, c’est un vrai traumatisme pour les parents qui ont décidé de l’espionner avec le doudou de leur fille.