Compteur Linky: vous payez peut-être la consommation électrique de votre voisin, voici comment vérifier !

Si vous possédez un compteur Linky à votre domicile, voici un moyen de savoir si vous ne payez pas la consommation de votre voisin.

© Compteur Linky vous payez peut-être la consommation électrique de votre voisin, voici comment vérifier !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les compteurs Linky suscitent moult interrogations. Si leur efficacité est indéniable, il est possible que vous payiez, sans vous en rendre compte, la consommation électrique de votre voisin.

Les compteurs Linky, un outil révolutionnaire

Les polémiques qui entourent le compteur Linky sont nombreuses. En effet, depuis 2015, ces derniers ont été déployés en France et sont installés par le fournisseur Enedis.

La société est d’ailleurs la seule qui se voie charger de la gestion du réseau de distribution d’électricité. Ce compteur Linky vient donc remplacer les anciens compteurs électromécaniques ou électroniques.

À lire Alerte info: mauvaise nouvelle 2 millions de Français vont devoir changer d’adresse

Ces derniers sont dotés de fonctionnalités formidables, capables de vous faire faire des économies sur la durée. Ces derniers ont la capacité de relever à distance la consommation d’électricité.

Mais ce n’est pas tout, puisque les compteurs Linky permettent d’envoyer les relevés automatiquement aux fournisseurs d’énergie et de détecter les pannes. Le déploiement des compteurs Linky connu bien des controverses sur le territoire.

Face aux rumeurs et nombreuses polémiques, Enedis a donc voulu jouer la carte de la transparence en rassurant les consommateurs. Les données se veulent protégées et se voient utilisées que dans le cadre de la gestion du réseau, uniquement.

Des compteurs à la réputation discutable

Pour prouver que les compteurs Linky sont sans danger, les scientifiques ont montré que ces derniers ne représentent aucun risque pour la santé en faisant de la pédagogie. Une stratégie payante, mais qui n’a pas été suffisante.

À lire Retraite Agirc-Arrco: mauvaise nouvelle confirmée pour les virements de juin

Si ces derniers affirment que l’exposition aux compteurs Linky n’est pas néfaste pour la santé ni celle des personnes de votre foyer, certains sont sceptiques. Une utilisatrice en a récemment fait les frais.

Il y a peu, le média WK-RH a rapporté que « l’entreprise pourrait bientôt revenir sur son ancien modèle ». Au mois de juillet dernier, une octogénaire avait enclenché une attaque en justice à l’encontre d’Enedis.

Cette dernière a réussi à obtenir gain de cause, après avoir porté une action en justice contre l’entreprise. La jeune femme se plaignait de douloureux maux à la suite de l’utilisation du dispositif.

Après avoir transmis les preuves nécessaires, le tribunal a donc rendu son verdict. De ce fait, les agents de la société ont dû retourner au domicile de la victime pour remplacer son compteur Linky par un ancien modèle.

À lire Chèque énergie: la date officielle de réclamation si vous ne l’avez pas reçu

Payez-vous le compteur Linky de votre voisin ? Comment éviter ça !

Vous l’aurez compris, les compteurs Linky ont leur limite. De nombreux Français ont récemment vu leur facture doublée, alors certains redoublent de vigilance.

Même si, désormais, les compteurs de type Linky sont intelligents, des erreurs peuvent se glisser dans vos factures. Si une baisse du montant dû est plutôt agréable, l’inverse peut arriver.

En 2022, RMC avait pointé du doigt plusieurs dysfonctionnements avérés, appelés inversion des compteurs Linky. Cette inversion peut se produire avec votre voisin ou n’importe quelle maison proche de la vôtre.

En cas d’inversion de compteur, vous payez ainsi les factures d’électricité de votre voisin. Fort heureusement, cette erreur n’est pas courante, car ce type de dysfonctionnement résulte d’un mauvais raccordement entre deux compteurs.

À lire Automobilistes: cette priorité trop souvent oubliée qui coute 135 euros d’amende

En revanche, il existe des moyens de vous assurer que vous n’êtes pas dans ce cas de figure. En cas de doute, assurez-vous que votre compteur Linky transmette bien vos données de consommation.

Pour vérifier que vous n’êtes pas concerné par une inversion de compteur Linky, il vous suffira de vous identifier avec votre PRM ou PDL. Il s’agit d’un numéro à quatorze chiffres que les fournisseurs d’énergie attribuent au logement.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre fournisseur d’énergie par téléphone. Un conseiller pourra vous aider à identifier les données qui vous permettront d’effectuer vos vérifications.