Augmentation des salaires: voici la hausse prévue en 2024 !

Découvrez les prévisions encourageantes pour les salaires en 2023 et 2024 en France et comment elles vont affecter le pouvoir d'achat.

© Augmentation des salaires voici la hausse prévue en 2024 !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Dans le contexte économique actuel, de nombreux salariés se demandent ce que l’avenir leur réserve en termes de salaire. Eh bien, nous avons de bonnes nouvelles à partager. Le gouvernement a récemment dévoilé ses projections pour les augmentations des salaires en 2024, et elles s’annoncent prometteuses.

Une augmentation des salaires prévue en 2024 ? Qui est concerné ?

Ce n’est plus un secret pour personne. Le sujet des salaires est au cœur des préoccupations des Français.

La bonne nouvelle ? Le gouvernement français a récemment divulgué des informations clés sur les augmentations de salaires prévues pour les années 2023 et 2024. Selon le rapport économique, social et financier, un document gouvernemental associé au projet de loi de finances pour 2024, les perspectives semblent encourageantes.

À lire RSA: le montant versé par la CAF selon votre nombre d’enfants à charge

Sans surprise, une évolution des salaires se fait petit à petit depuis quelque temps. En 2023, les salaires devraient continuer leur ascension, surpassant l’inflation.

Selon les prévisions, le salaire moyen par tête dans le secteur marchand non agricole augmentera de 5,3 %. Cette croissance fait suite à une hausse de 5,6 % en 2022. Ce phénomène est en grande partie attribué à la prime de partage de la valeur, qui connaîtra sa première année pleine d’application en 2023.

Cette nouvelle est particulièrement encourageante pour les travailleurs. Et pour cause… Elle signifie que leurs revenus augmenteront plus vite que le coût de la vie.

Cela devrait ainsi contribuer à améliorer le pouvoir d’achat de nombreuses familles françaises. Le but ? Réussir ainsi à mettre fin à la stagnation connue au cours des dernières années.

À lire La CAF bloque vos aides et allocations si vous ne faites pas ce changement

Toutefois, en 2024, l’augmentation des salaires devrait connaître un léger ralentissement, atteignant 3,1 %. Cependant, il est crucial de noter que dans le même temps, l’inflation devrait être moins marquée.

En effet, l’inflation va passer de 4,9 % en moyenne en 2023 à seulement +2,6 % en 2024. Ce n’est donc pas rien. Cette réduction de l’augmentation des prix devrait ainsi voir un impact positif sur le salaire moyen par tête, le maintenant à un niveau élevé l’année suivante.

De nouvelles mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des Français

Vous l’aurez donc compris. Les perspectives d’augmentation des salaires pour 2023 et 2024 sont prometteuses. Le gouvernement français a d’ailleurs pris des mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des ménages.

Ces évolutions devraient donc avoir un impact positif sur la vie professionnelle et personnelle des Françaises, renforçant leur confiance en l’avenir financier. En effet, cette tendance sur les salaires est vraiment encourageante.

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

Elle permet aussi de donner aux travailleurs une bouffée d’optimisme concernant leurs salaires, et donc leur pouvoir d’achat. Le gouvernement table sur une progression de 1,3 % en 2023 et en 2024.

Un chiffre bien plus élevé que les prévisions de la Banque de France, qui ne prévoit que +0,6 % et +0,7 % pour chacune des deux années, selon ses dernières projections.

Mais ce n’est pas tout. En plus des augmentations salariales offertes par les entreprises privées, le gouvernement a mis en place plusieurs mesures visant à soutenir le pouvoir d’achat des Français.

Parmi celles-ci, on compte l’augmentation de la valeur du point d’indice dans la fonction publique. Il y a aussi l’élargissement de la prime de partage de la valeur, la revalorisation anticipée des retraites et des prestations, ainsi que la création d’un bouclier tarifaire sur les prix de l’énergie.

À lire RSA, Prime d’activité: la Sécurité Sociale a perdu 5,5 milliards d’euros à cause d’erreurs

D’après le rapport économique, social et financier pour 2024, toutes ces mesures devraient ainsi apporter un soutien financier significatif, estimé à 21,4 milliards d’euros cette année. Il devrait ensuite être à 17,5 milliards d’euros en 2024.

Le gouvernement précise que sans ces mesures, le pouvoir d’achat des Français aurait stagné entre 2021 et 2024, alors qu’avec elles, une progression d’environ trois points est anticipée. Une très bonne nouvelle donc.