Booba face à la justice, il annonce le verdict sur Twitter !

Booba comparaissait ce matin face à la justice après des accusations graves et le rappeur vient d'annoncer le verdict sur Twitter !

© Booba face à la justice, il annonce le verdict sur Twitter !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Booba est actuellement en France. Si hier, le duc de Boulogne a assisté à un défilé de la Fashion Week à Paris, l’ambiance ce matin était tout autre. Le rappeur du 92 était entendu ce matin par la justice pour plusieurs accusations graves. Et il vient d’annoncer la décision sur Twitter !

B20 paye très cher son combat contre les influvoleurs !

Il y a presque un an, Booba s’est fait le porte-parole de toutes les victimes d’arnaques des influenceurs. Il faut dire que certains influenceurs se croyaient tout permis.

Pendant de nombreuses années, certains ont fait de la promo pour des arnaques, des contrefaçons ou aussi des produits dangereux sur leurs réseaux sociaux. Ils profitaient de leur notoriété pour vendre tout et n’importe quoi à leurs fans. Et bien sur sans se soucier de la qualité des produits et des retours clients.

À lire CAF: le montant exceptionnel de la prime d’activité après la dernière hausse

Ces influenceurs n’avaient pas de talent à part celui d’avoir participé à une ou plusieurs émissions télé. Et pendant des années personnes ne disaient rien avant l’intervention de Booba.

Le rappeur du 92 a décidé d’utiliser sa notoriété pour faire changer les choses. Pendant des mois, il a partagé des extraits vidéo, audio ou écrit d’arnaques sur les réseaux sociaux. Il s’en est aussi pris à la directrice de la plus grande agence d’influence en France, Magali Berdah.

Booba leur reprochait principalement de ne rien faire pour protéger les clients et pour arrêter les arnaques. Par exemple un influenceur comme Dylan Thiry a déjà proposé des faux codes de la routes, des faux permis de conduire sans jamais être inquiété. Et cela, le Duc de Boulogne n’en veut plus.

Il a gagné une première manche avec le vote d’une loi pour encadrer les placements de produits sur les réseaux sociaux. Mais cela ne semble pas suffisant pour le rappeur. Il veut aussi que la justice se saisisse de toutes les arnaques sur les réseaux sociaux.

À lire CAF: la liste complète des aides sociales selon le nombre d’enfants à charge

Si ce combat semble noble, cela a attiré quelques soucis à Booba.

Booba face à la justice, il annonce le verdict sur Twitter !

Comme nous venons de le voir, le combat de Booba contre les influvoleurs n’a pas été de tout repos. Si cela semble noble, il a eu quelques soucis à cause de ça.

La première chose, c’est la suppression de son compte Instagram à la demande de Magali Berdah. Après quelques mois de démarche, la justice a ordonné le retour et la remise en ligne du compte Instagram de Booba. Mais le rappeur du 92 attend toujours. Il ne l’a toujours pas retrouvé et en a créé un privé.

Mais ce n’est pas le seul souci qu’a eu Booba à cause de son combat contre les influvoleurs. Plusieurs plaintes ont été déposées contre lui pour cyberharcèlement et menace de mort. Alors que le rappeur ne faisait que dénoncer des arnaques, il a aussi eu des soucis judiciaires.

Actuellement à Paris, le Duc de Boulogne en a profité pour assister à un défilé hier soir. Et ce matin, il était convoqué et entendu par la justice pour des menaces de mort, cyber harcèlement et aussi de recels de biens. 

Le rappeur a décidé de communiquer sur Twitter pour annoncer ce que la justice lui reprochait. Booba a aussi annoncé la décision de justice sans préciser de qui venait ces accusations.

À lire Automobilistes: une amende de 135 euros si vous avez cet équipement très utile dans votre voiture

Booba a annoncé qu’il était libre, aucune condamnation n’a été prononcée contre le rappeur !