Booba prévient les marques qui font des collabs avec les influvoleurs, c’est un fiasco !

Après avoir dénoncé toutes les arnaques des influvoleurs, Booba avertit aujourd'hui les marques qui veulent collaborer avec eux !

© Booba prévient les marques qui font des collabs avec les influvoleurs, c'est un fiasco !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Personne n’aurait pu imaginer dire ça un jour, merci Booba. Et nous ne parlons pas de musique mais d’arnaques sur les réseaux sociaux. Pendant de longs mois, le rappeur a dénoncé les pires arnaques de certains influenceurs. Et aujourd’hui, il va plus loin et avertit le marques qui leur ont fait confiance. Et le résultat est catastrophique, c’est un fiasco !

Le rappeur dénonce les pires arnaques des influvoleurs !

Cela fait maintenant plus d’un an, que Booba a décidé de se lancer dans son combat contre les arnaques sur les réseaux sociaux.

Il faut dire que pendant des années, des influenceurs sans vrais talents et issus de la téléréalité ont profité d’un vide juridique. Ils ont pu faire de nombreuses arnaques, vendre des produits dangereux ou des contrefaçons sans rien risquer ou presque. Mais ça, c’était avant l’intervention du rappeur du 92.

À lire Ces signes du zodiaque vont terminer l’année célibataire et vont galérer en 2024

Pendant plusieurs mois, Booba a partagé les preuves de toutes ces arnaques sur son compte Twitter. Il faut dire qu’à cause de ce combat, il a perdu son compte Instagram. Et même si une décision de justice a ordonné le retour de son compte Instagram, il ne l’a toujours pas récupéré.

Le rappeur s’en est pris à tour de rôle à Poupette Kenza, Dylan Thiry, Julien Tanti, Manon Marceau ou aussi Magali Berdah. La directrice de la plus grande agence d’influenceurs en France a été dans la ligne d emire de Booba pendant de longs mois. Maintenant le rappeur s’en prend le plus souvent à Poupette Kenza et Dylan Thiry.

Grâce à l’intervention de Booba, le gouvernement a fait voter une loi importante. Désormais tous les placements de produits sur les réseaux sociaux se retrouvent encadrés. Mais malgré cette loi, le Duc de Boulogne n’a pas stoppé son combat.

Le rappeur veut à présent que tous ceux qui ont fait des arnaques pendants des années se retrouvent face à la justice. Et c’est bien parti pour car certains ont déjà tout perdu.

À lire Le meilleur jour pour faire ses courses chez Action et faire de très bonnes affaires

Et aujourd’hui, Booba avertit les marques qui ont ou qui souhaiteraient bosser avec ces influenceurs de la téléréalité.

Booba prévient les marques qui font des collabs avec les influvoleurs, c’est un fiasco !

Comme nous venons de le voir, les placements de produits de certains candidats de téléréalité ont été des arnaques pendant des années. Mais il n’y avait pas que des arnaques.

Certaines marques légales ont aussi décidé de leur faire confiance face à leurs grosses communautés. Il faut dire que leurs millions d’abonnés étaient un bon argument de vente. Mais cela ne s’est pas passé comme prévu comme le souligne Booba sur Twitter.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses marques se sont plaints du peu de retombées. Elles ne comprenaient pas que faire une promo sur le compte d’un candidat de téléréalité avec plusieurs millions d’abonnés n’apportent que 2 ventes. Ce n’est qu’à près, qu’ils ont constaté que beaucoup avaient de faux abonnés.

À lire Ces marques de café à bannir selon 60 millions de consommateurs

Certaines marques ont perdu de grosse sommes. Booba a décidé de rétablir toute la vérité sur son compte Twitter. Et le rappeur a lancé un avertissement à toutes les marques qui ont travaillé ou aimeraient travailler avec les influvoleurs.

Booba a posté plusieurs visuels avec le message suivant. « Regardez ce qui arrive aux marques qui font appel aux influvoleurs comme @DylanThiry_ pour des placements de produits. #PDP2FDP #pasrentable #hess #ilestdansunhlmàDubaï #latailledusalon #cestlafin 🏴‍☠️🕺🏾»

Comme vient de le démontrer Booba, cela n’apporte rien de bon à collaborer avec un influvoleurs. C’est de l’argent jeté par les fenêtres.

Après il faut faire la différence entre les influvoleurs et les créateurs de contenus. Ce sont deux mondes à part, et il ne faut surtout pas hésiter à travailler avec un créateur de contenu si cela est en adéquation avec votre marque. Tous les influenceurs ne sont pas à mettre dans le même sac, et ça Booba l’a bien compris. Il ne mélange pas tout !

À lire La vraie durée de vie d’une batterie de voiture électrique

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :