Ne prenez plus votre voiture si vous avez ce modèle Citroën vous risquez un accident grave

Le constructeur met les automobilistes en garde contre ce modèle de voiture. 181 000 véhicules se font rappeler pour éviter des accidents.

© Ne prenez plus votre voiture si vous avez ce modèle Citroën vous risquez un accident grave

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Si vous conduisez une voiture Citroën, vous êtes peut-être concerné par ce rappel que le constructeur lance en urgence. Cette mise en garde concerne près de 181 000 véhicules et votre voiture pourrait en faire partie.

La cause de ce rappel : les modèles rappelés présentent une défaillance pouvant conduire à des accidents mortels. Ainsi, il vaut mieux ne plus prendre votre voiture si ce rappel la concerne.

Une défaillance au niveau des airbags peut causer des accidents mortels

Dans différents secteurs de production, de nombreux produits font l’objet d’un rappel pour alerter les consommateurs de leurs dangers.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Cette-fois-ci, il s’agit d’une mise en garde pour un modèle de voiture en particulier. Et à la surprise générale, c’est la grande marque Citroën qui lance la mise en garde pour deux de ses voitures.

Citroën ne lance pas souvent ce genre de rappel. Il vaut alors mieux prendre cette notification au sérieux pour éviter les répercussions, autant sur vous que sur votre voiture.

Ce rappel d’envergure vous concerne si vous conduisez un modèle de voiture C3 sorti en 2009. La DS3 qui date de 2019 se retrouve également concernée par cette notification.

La raison de ce rappel : un gros dysfonctionnement au niveau des airbags de ces modèles de voiture.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Sur le site du gouvernement RappelConso, vous pouvez y trouver une explication selon laquelle : « Le propergol contenu dans les coussins gonflables du conducteur et du passager peut se détériorer avec le temps. Dans le cas d’un accident, il pourrait se rompre avec trop de force, blessant les occupants du véhicule ».

Pour le plus grand malheur de Citroën, la société japonaise Takata, qui a construit les airbags, reste injoignable. Et cela n’est pas très étonnant, compte tenu du fait que l’entreprise a mis les clés sous la porte en 2017.

Le problème se retrouve alors intégralement sur le bras du constructeur. Mais heureusement pour vous, Citroën a déjà trouvé une solution pour les Français qui conduisent les modèles de voiture concernés.

Citroën vous demande d’arrêter immédiatement de conduire cette voiture

La notification envoyée par Citroën se révèle stricte et sans appel : si vous avez une voiture C3 ou DS3, ne la conduisez plus.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Ce rappel indigne près de 181 000 conducteurs. Ces derniers ne comprennent pas pourquoi la marque a pris aussi longtemps pour se rendre compte du problème.

En effet, ceux qui conduisent ce type de voiture risquent leurs vies depuis des années.

Dans la notification envoyée aux automobilistes concernés, la marque leur présente quelques instructions. Citroën s’engage à remplacer les airbags de votre voiture pour assurer votre sécurité.

Ari Afonseo, l’adjoint après-vente de l’entreprise déclare : « tous les véhicules concernés par cette campagne de rappel vont être repris en atelier, pour procéder au remplacement des airbags conducteur et passager ».

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Ainsi, vous pouvez vous rassurer, il n’est pas question d’abandonner votre voiture, mais seulement de réparer ses airbags.

Si vous avez reçu le courrier envoyé par Citroën, vous devez appeler le numéro qui y figure pour prendre rendez-vous. Le centre d’appel vous proposera alors la réparation gratuite de votre voiture selon ses besoins.

Vous pourrez ensuite reprendre votre voiture comme si de rien n’était après la réparation.