Cette grande marque de yaourt à bannir c’est la pire pour la santé selon ce nutritionniste

Le nutritionniste Raphaël Gruman présente pour Top Santé les critères auxquels il faut prêter attention pour bien choisir son yaourt

© Cette grande marque de yaourt à bannir c’est la pire pour la santé selon ce nutritionniste

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Dans les rayons des supermarchés, il fait partie des produits qui offrent le plus grand choix. Entier, maigre, fruité, crémeux, liquide… Le yaourt ! Il fait partie des produits que les Français apprécient et consomment le plus.

La majorité des consommateurs consomment du yaourt comme alternatives saines aux autres collations. Mais attention aux choix que vous faites !

Le nutritionniste Raphaël Gruman que les colonnes de Top Santé comment faire le bon choix au supermarché.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Le yaourt, un aliment important à tous les âges

D’un point de vue nutritionnel, le yaourt nature offre un apport fondamental en calcium, avec peu de calories. C’est un aliment important à tous les âges, des enfants aux personnes âgées.

Grâce au processus de fermentation, on digère le yaourt de manière efficace. De plus, il constitue une excellente source de protéines, de vitamines et de minéraux.

Il est bon d’en consommer tous les jours, aussi pour l’importante action probiotique qu’il exerce.

Les ferments lactiques que le yaourt contient, en pratique, sont un tonique pour notre flore intestinale. Les micro-organismes qu’il contient régulent efficacement le transit intestinal, renforcent nos défenses immunitaires et stimulent la digestion.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Mais encore faut-il bien le choisir ! Car, tous les yaourts ne naissent pas égaux.

Les précieux conseils ce nutritionniste

Raphaël Gruman est un célèbre nutritionniste français. Ce dernier intervient de manière régulière dans les médias sur les thèmes de l’obésité et de l’alimentation.

À nos confrères de Top Santé, Raphaël Gruman a expliqué comment choisir un bon yaourt.

En effet, ce spécialiste en nutrition explique que certains yaourts sont à bannir si l’on souhaite prendre soin de sa santé.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Selon lui, un yaourt ne doit pas dépasser 5 grammes de glucides pour 100 g. Et notamment les yaourts aux fruits qui sont connus pour être « une fausse bonne idée ».

La teneur en sucre importante dissipe, en effet, les bienfaits des fruits.  « Dans un pot de yaourt aux fruits, il y a parfois l’équivalent de 3 à 4 carrés de sucre » , déplore alors Raphaël Gruman.

Il est important de noter que quel que soit le type de yaourt que vous choisissez, c’est toujours mieux d’opter pour des variétés sans sucre ajouté ou à faible teneur en sucre. L’ajout de fruits frais par vous-même, de noix ou de graines peut augmenter la valeur nutritionnelle et le goût sans recourir à du sucre supplémentaire.

Attention au 0 % de matière grasse !

Pour la plupart des gens, le yaourt sans matière grasse peut être un choix sain, car il offre les avantages nutritionnels du dessert lacté avec moins de graisses saturées et de calories… Du moins c’est ce que disent les éléments nutritionnels.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Mais à moins d’une consommation très importante, le yaourt entier peut être un choix plus naturel et donc préférable… Sauf s’il est nécessaire de réduire la consommation de graisses saturées (par exemple en cas d’hypercholestérolémie ).

En effet, attention aux yaourts 0 % de matière grasse !  Certes, ils ont 0 % de matière grasse, mais il y a des compensations avec d’autres ingrédients, comme des édulcorants, qui rendent le yaourt nocif.

Selon Raphaël Gruman « il vaut mieux prendre un yaourt nature classique ou entier et l’aromatiser soi-même. Si le goût nature est trop fade, vous pouvez l’associer à d’autres ingrédients qui vous feront apprécier ce dessert ».

Pour cela, le spécialiste conseille alors : « vous pouvez mettre une cuillère de miel, de cannelle ou encore un peu de confiture. La solution la plus saine reste de couper ses fruits et de les rajouter directement dans votre yaourt ».

À lire Le permis de conduire à vie c’est fini pour les seniors ?