Mask singer 2024 : les salaires hallucinants de Kev Adams, Inès Reg, Laurent Ruquier et Chantal Ladesou

L’émission Mask Singer fait son grand retour sur TF1. Découvrez les cachets hallucinants des enquêteurs pour cette nouvelle saison.

© Mask singer 2024 : les salaires hallucinants de Kev Adams, Inès Reg, Laurent Ruquier et Chantal Ladesou

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La 6ᵉ saison du programme Mask Singer a débuté le 3 mai dernier, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Et cette nouvelle édition promet de nombreuses surprises au public, comme aux enquêteurs.

Sur le plateau de TPMP, Guillaume Genton a fait des révélations choc. Les enquêteurs de l’émission toucheraient des salaires exorbitants pour leur participation à cette nouvelle saison.

Découvrez les sommes folles que recevront Kev Adams, Laurent Ruquier, Chantal Ladesou et Inès Reg.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Mask Singer a fait son grand retour sur vos écrans en début mai

Les amateurs d’émission TV connaissent certainement cette émission qui fait un carton, en France, depuis quelques années.

Mask Singer revient pour une 6ᵉ saison avec encore plus de surprises pour les téléspectateurs.

Le principe de Mask Singer est simple ! Des célébrités se cachent derrière des costumes et interprètent une chanson. Les enquêteurs doivent alors deviner qui se retrouve dissimulé dans ces déguisements pour le moins originaux.

Un concept que les Français adorent et qui fait carton plein dans l’Hexagone.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Diffusé dans toute la France sur la chaîne TF1, le programme à succès accueille deux nouveaux enquêteurs cette année. L’animateur Laurent Ruquier et l’humoriste Inès Reg se joignent à la dream team de Mask Singer aux côtés de Kev Adams et Chantal Ladesou.

Les enquêteurs de Mask Singer ne chôment pas et ont déjà démasqué plusieurs candidats lors de cette 6ᵉ édition.

Kev Adams et ses compères ont réussi à mettre le doigt sur Chantal Goya, Jacques Legros, Catherine Lara et Vincent Desagnat. Et la suite du programme TV promet d’être aussi amusante que les premiers épisodes.

Une information choc vient d’être révélée par Guillaume Genton sur le plateau de TPMP. Le chroniqueur a dévoilé le salaire hallucinant que toucheraient les enquêteurs de l’émission Mask Singer.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Les salaires exorbitants des enquêteurs dévoilés par Guillaume Genton

Selon Guillaume Genton, les enquêteurs de Mask Singer se feraient un maximum d’argent en participant au programme. Et il n’a pas hésité à dévoiler aux téléspectateurs le montant des salaires des jurés de l’émission.

Kev Adams, qui joue le jeu depuis plus longtemps que les autres, toucherait 400 000 euros pour cette 6ᵉ saison. Soit à peu près 50 000 euros par prime.

L’humoriste se révèle d’ailleurs très performant pour démasquer les célébrités déguisées. En plus de ses talents d’enquêteurs, les téléspectateurs l’apprécient également pour son humour et sa bonne humeur à toute épreuve.

Guillaume Genton ne s’est pas arrêté au salaire de Kev Adams dans Mask Singer. Il dévoile aussi ceux des autres enquêteurs, à la surprise générale des fans du programme. Chantal Ladesou toucherait 150 000 euros et Laurent Ruquier 100 000 euros.

À lire Le permis de conduire à vie c’est fini pour les seniors ?

Inès Reg, la dernière arrivée dans le quatuor, se ferait payer 90 000 euros pour cette 6ᵉ édition. Selon le magazine Purepeople, les enquêteurs ne toucheraient pas ces sommes en salaire, mais en facture.

Le chroniqueur lance aussi une autre bombe au grand étonnement du public de TPMP. Mask Singer aurait aussi fait appel à une star internationale pour revêtir l’un des costumes de l’émission. Et la production aurait déboursé une somme folle pour la convaincre de venir jouer le jeu.

Selon Guillaume Genton, cette célébrité aurait accepté de participer à Mask Singer en échange d’un énorme cachet de 500 000 euros.