Booba fier de présenter les premiers talents de son agence d’influenceurs

Booba a fait des confidences au sujet de l'ouverture de son agence d'influenceurs. Il a alors dévoilé ses nouveaux talents !

© Booba fier de présenter les premiers talents de son agence d'influenceurs

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

C’est un nouveau projet pour Booba. Ce dernier a décidé de lancer sa propre agence d’influenceurs. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il en a surpris plus d’un avec cette annonce. Le rappeur a déjà présenté ses premiers talents.

Booba lance sa nouvelle agence d’influenceurs

Dans une interview accordée au Figaro, Booba a décidé de revenir sur la création de son agence d’influenceurs. Tout d’abord, il a indiqué qu’il voulait aider les « talents de tous horizons », avant d’en dire plus.

Le père de famille a expliqué : « Notamment les artistes et les sportifs urbains, de s’exprimer, de valoriser leurs savoir-faire et de montrer qu’un modèle plus vertueux peut exister ». Mais ce n’est pas tout.

À lire EuroMillions: ce couple décroche le gros lot et perd tout à cause de 3 euros

Il a décidé d’en dire plus sur la création de son agence d‘influenceurs baptisé Starting Blok. Il s’est lancé dans ce projet avec Anne Cibron, manager d’artistes, et Claire Dabrowski, spécialiste du brand content.

La seconde a révélé à nos confrères : « Nous ne nous intéresserons pas dans cette agence à des profils qui ont pour activité principale la création de contenus sur Internet« . Mais ce n’est pas tout.

Avec Booba, elle envisage de mettre en lumière « des gens qui ont un métier au quotidien, comme des artistes tatoueurs, des graffeurs, des comédiens, des sportifs, des gens ».

« On accompagne des talents qui souhaitent une influence responsable »

Claire Dabrowski a détaillé qu’ils voulaient aider les gens qui « ont quelque chose à dire et qui utilisent leurs réseaux sociaux pour partager leur passion ». B2O a dévoilé le but de son agence.

À lire Leroy Merlin lance l’abri de jardin le plus polyvalent

Le rappeur a indiqué : « Nous accompagnons des talents qui souhaitent avoir une influence responsable et éthique, qui inspirent et mobilisent leurs communautés« . Le rappeur a également dévoilé ses premiers talents.

Parmi eux, Vincent Scalera, Dany Dann, Berthet One mais aussi Poly. Le 1ᵉʳ se lance dans le stand-up, tandis que le second est un sportif qui va concourir aux JO de Paris 2024.

Le 3ᵉ crée des bandes dessinées tandis que la dernière est une incroyable artiste tatoueuse. Le Figaro expliqué : « En guise de modèle de rémunération, l’agence touchera une commission sur les activités des profils qu’elle accompagne sur la création de visibilité« .

Booba a d’ailleurs une règle très clair au sujet de son agence. Il refuse les placements de produits. Claire Dabrowski a indiqué : « L’idée est d’accompagner ces passionnés ».

À lire Diego El Glaoui en plein bad buzz après avoir manqué de respect à Iris Mittenaere

« Ils ont parfois des difficultés à se financer »

Elle a aussi ajouté : « Ils ont parfois des difficultés à se financer, dans leurs associations créatives avec des marques pour raconter une histoire. Et pourquoi pas de réfléchir à la création de contenus comme des émissions de télévision ou des séries ».

Une chose est sûre, Booba a bien l’intention d’attirer du monde avec son agence d’influenceurs. D’autant plus qu’il propose un nouveau modèle que celui de Magali Berdah. Il faut dire que l’artiste a totalement détruit Shauna Events.

Il a décidé d’alerter les internautes sur ce qu’il appelle les « influvoleurs ». Pour ce faire, l’homme a dévoilé les nombreuses arnaques de certains influenceurs et de leurs placements de produits.

Il a expliqué que certains candidats de téléréalité avaient usé de la confiance de leurs fans pour les arnaquer. Par exemple, nombreux sont ceux qui n’ont jamais reçu les colis qu’ils avaient commandés.

À lire Il gagne 300 000 euros au PMU et ne peut pas toucher cette somme à cause de sa banque

D’autres, quant à eux, ont fait croire qu’ils lançaient leur propre marque. En réalité, ils achetaient les produits sur des plateformes avant de les revendre au prix fort. Booba a décidé de détruire toutes ces manigances.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :