Prime de 10 000 euros: qui sont les français qui peuvent en profiter ?

Bonne nouvelle, la prime d'un montant maximum de 10 000 euros est de nouveau mise en place pour certains fonctionnaires en Seine-Saint-Denis

© Prime de 10 000 euros: qui sont les français qui peuvent en profiter ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Pour la troisième année consécutive, certains fonctionnaires en Seine-Saint-Denis vont pouvoir recevoir une prime d’un montant maximum de 10 000 euros.

La prime de 10 000 euros revient

L’État débloque de plus en plus d’aides pour aider les ménages les plus modestes. Cette année, il en existe à foison ! Le chèque énergie, la prime d’activité, le chèque alimentaire, de rentrée scolaire et bien d’autres encore…

Les fonctionnaires disposent aussi de plusieurs aides qui ont pour but booster le pouvoir d’achat. C’est donc le cas de la prime pouvoir d’achat. Distribuée à 2 millions de Français, elle varie entre 300 à 800 euros brut, en plus de leur salaire.

À lire Aide financière: qui va toucher cette prime de 495 euros ?

Elle concerne les fonctionnaires d’État et hospitaliers. Ainsi que les employés des préfectures, des ministères. Ceux des milieux scolaires et les militaires. Cette aide de la CAF a été versée hier, soit le 6 novembre dernier.

Et ce n’est pas tout ! Car certains fonctionnaires peuvent aussi prétendre à une prime de 10 000 euros. Non, ce n’est pas une plaisanterie. Voilà donc un montant qui fait rêver !

Sachez que cette mesure ne date pas d’hier ! Elle existe depuis novembre 2020. Son but est donc d’inciter les agents à venir travailler dans le 93.

Hélas, ce ne sont pas tous les métiers qui ont droit à cette prime… Le décret de novembre 2020 stipule que cette prime est« versée aux agents publics, civils. Et aussi aux militaires, qui auront exercé, durant cinq années consécutives, leurs fonctions. »

À lire Aide financière: cette prime de 620 euros par enfant à demander en urgence

« Et ce, dans le ressort du département de la Seine-Saint-Denis. Puis dans un service ou emploi connaissant des difficultés en matière de fidélisation des ressources humaines. »

Depuis 2020, seuls les fonctionnaires de l’éducation pouvaient y prétendre. Ainsi que les agents de police nationale et de la préfecture. Sans oublier les agents des services de greffe judiciaires, de l’administration pénitentiaire.

Qui est concerné par ce versement ?

Ou encore les sapeurs-pompiers de Paris. Et les agents des administrations des finances publiques et de la protection des populations. Mais bonne nouvelle, il va y avoir du changement !

Un décret du 2 novembre 2023 a été publié ce samedi 4 novembre au Journal officiel. Il y aura plus de professions qui pourront donc prétendre à cette prime à partir du 1er janvier 2024. Par exemple, les agents des douanes en font partie.

À lire Fraude CAF: il touche le RSA et se fait arrêter avec une Rolex et 37 000€

Il en est de même pour ceux du service d’inspection du permis de conduire et de la sécurité routière. Ou encore des services publics de l’hébergement, de l’emploi et de l’économie. Ainsi que les fonctionnaires du logement, du travail, et des solidarités.

Puis de l’environnement, de l’aménagement et des transports. Tous pourront demander cette prime de 10 000 euros.  Et ce n’est pas tout ! Autrefois, cette aide était versée en une fois, au bout de cinq ans de services. Mais cela n’est plus d’actualité.

En effet, le versement de la prime de 10 000 euros est en trois fois. Nos confrères de Money Vox expliquent qu’il y aura donc une première part, de 20%. « Quand l’agent prend ses fonctions. Ou au 1er trimestre s’il est déjà en poste au 1er janvier 2024. »

Quant à la deuxième partie, vous percevrez sa valeur de 40% dès la troisième année de service. « Le reste de la somme, soit les 40% qui restent, y seront à l’issue de la cinquième année de services. »

À lire CAF: qui peut toucher le RSA majoré et quel est son montant ?

Attention ! Nos confrères insistent sur la nouveauté concernant les agents contractuels et les agents recrutés sur un contrat de projet. Ils ne pourront toucher la prime qu’à la fin d’une période de cinq années de services effectifs.

Source : MoneyVox