LEP à 6%: tout savoir pour ouvrir ce livret d’épargne comme 10 millions de Français

Découvrez le potentiel du Livret d'Épargne Populaire (LEP) : un taux de 6 % et des millions de Français éligibles qui passent à côté !

© LEP à 6% tout savoir pour ouvrir ce livret d'épargne comme 10 millions de Français

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le LEP fait beaucoup parler de lui. Il faut dire qu’avec un taux à 6% il est devenu beaucoup plus rentable que le Livret A.  En France, 10 millions de Français en disposent d’un et plus de 8 millions de Français pourraient en bénéficier. Faute d’infos, ils n’en font pas la demande. Découvrez toutes les informations à connaitre pour en ouvrir un rapidement !

Une solution d’épargne peu connue

Ce n’est plus un secret pour personne. Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) rencontre un succès fou depuis l’augmentation de sa rémunération.

Et pour cause… C’est le seul livret d’épargne à proposer un taux aussi élevé que 6 %.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Pourtant, sur les 18,6 millions de Français éligibles, seuls 10,1 millions ont franchi le pas en ouvrant un LEP. Cela signifie que 8,5 millions de Français éligibles n’ont pas encore saisi l’opportunité.

La Banque de France constate que le taux de détention du LEP approche 54 % parmi la population éligible. Cela en comparaison aux 81 % du Livret A, qui n’a aucune condition d’âge ni de ressources.

Dans ce même communiqué, la Banque de France a clairement défini son objectif. Concrètement ? Elle veut atteindre au moins 12,5 millions de LEP d’ici à l’été 2024. Cela équivaudrait donc à plus des deux tiers des 18,6 millions de personnes éligibles.

Un défi essentiel pour encourager les plus de 8 millions de contribuables éligibles à souscrire un LEP. Mais pour ce faire, certaines actions doivent être mises en place.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Pour commencer, le gouvernement veut persuader les banques de communiquer davantage sur cette opportunité. Et pour cause… Les banques doivent s’impliquer activement, en plus de l’information annuelle fournie par la Direction générale des Finances publiques (DGFiP).

Cependant, certaines banques hésitent à promouvoir le LEP. En effet, ce livret d’épargne implique des coûts élevés, puisqu’elles partagent les 6 % d’intérêt avec la Caisse des dépôts.

Au total, une facture estimée à plus de 3 milliards d’euros cette année. Ce n’est donc pas rien pour les établissements bancaires.

Les Français pas tous éligibles au LEP ?

Vous l’aurez donc compris. Le LEP est une opportunité d’épargne méconnue, offrant un taux de rémunération compétitif de 6 %, et pourtant, des millions de Français éligibles ne l’ont pas encore exploré.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Pour pouvoir ouvrir ce type d’épargne, il faut résider en France. Mais ce n’est pas tout. Des conditions de revenus sont également à respecter.

Chaque année, les revenus annuels maximum sont fixés sur la base du RFR. Par exemple, un couple avec deux enfants ne doit pas dépasser 44 249 € sur son avis d’imposition.

Près de 22 % de la population éligible au LEP appartient ainsi à la catégorie de « population en situation de fragilité financière ». Cependant, parmi les 10 % les plus pauvres, seulement une personne sur dix détient un LEP.

En raison de leur capacité d’épargne limitée, cette catégorie de ménages confie ne pas avoir des revenus suffisants pour ouvrir un LEP. Malheureusement.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Les jeunes adultes de moins de 25 ans, quant à eux, représentent moins de 2,5 % des détenteurs de LEP. Leurs revenus leur permettraient généralement d’accéder au LEP, mais la nécessité d’être fiscalement indépendant, de remplir leur propre déclaration de revenus, les exclut d’office.

Enfin, certains Français qui détiennent un Livret A semblent oublier l’opportunité offerte par le LEP. Pourtant, compte tenu du taux de rémunération du LEP à 6 %, ce type de contrat est bien plus avantageux qu’un Livret A à 3 %.

Maintenant, vous savez tout sur le Livret A ou le LEP !