Allocations familiales, RSA: les nouveaux montants que vous allez toucher en 2024

Alors que la fin d'année arrive, certaines aides de la CAF, telles que les allocations familiales et le RSA ont été revues à la hausse !

© Allocations familiales, RSA les nouveaux montants que vous allez toucher en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides de la CAF ont récemment été revues à la hausse. Parmi elles, les allocations familiales et le RSA, qui ont été revalorisés de plusieurs dizaines d’euros.

Les allocations familiales de la CAF revues à la hausse

En 2024, les aides de la CAF feront l’objet d’une revalorisation. Revalorisées en avril et ensuite versées de manière mensuelle aux personnes ayant au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge, les allocations familiales font donc peau neuve.

Ainsi, à partir du 1ᵉʳ avril 2024, les prestations sociales vont donc être revues à la hausse. Elles passeront ainsi de 141,99 euros à 148,80 euros par mois, pour un revenu annuel n’excédant pas 804,98 euros.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

De plus, les foyers qui comptent trois enfants vont pouvoir avoir le droit à 339,43 euros au lieu de 323,91 euros l’année dernière. Et ce n’est pas tout.

Pour les foyers de quatre enfants, la somme augmentera d’un peu plus de 23 euros pour passer de 505,83 en 2023, à 529,48 euros en 2024. Enfin, 196,23 euros se verront ensuite versés ensuite pour chaque enfant supplémentaire.

Cette revalorisation des allocations familiales aux familles avait fait l’objet d’une annonce le 29 octobre dernier par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Ce dernier répondait à une demande des ménages pour faire face à l’inflation.

Le montant du RSA augmente

Les allocations familiales et les aides sociales de la CAF aident chaque année des millions de personnes. Ce chiffre représente ainsi 98,6 milliards d’euros d’aide.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Comme annoncé cette année, toutes les aides de la CAF ont donc progressé de 5,6 %. D’ailleurs, sachez que vous n’aurez rien à faire, puisque la Caisse d’Allocations Familiales se chargera de tout.

Parmi les revalorisations les plus significatives, on peut évoquer le RSA. Pour rappel, c’est la CAF qui verse ce Revenu de Solidarité Active.

Cette aide financière permet donc aux personnes sans ressources de percevoir un niveau minimum de revenu qui varie selon la composition du foyer. La CAF octroie donc cette aide sous certaines conditions.

Pour la toucher, il faut avoir minimum 25 ans. Les jeunes actifs de 18 à 24 ans qui justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle peuvent aussi y prétendre.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Ceux qui y sont éligibles bénéficient également bénéficier du programme d’accompagnement à l’insertion professionnelle pour favoriser leur retour à l’emploi. Une mesure imposée par le gouvernement.

Tout savoir sur la revalorisation des aides de la CAF

Le revenu de solidarité active va donc, comme les allocations familiales, connaître une augmentation de son montant. En 2024, cette dernière va donc grimper pour passer de 607,75 euros à 636,92 euros pour une personne seule.

Son montant sera donc de 911,62 euros à 955,37 euros pour un couple sans enfant ou un parent isolé avec un enfant. Une bonne nouvelle pour celles et ceux qui peinent à joindre les deux bouts.

D’ailleurs, sachez que la prime d’activité fera aussi l’objet d’une revalorisation. Cette aide, qui vise à inciter les travailleurs, salariés ou non salariés, à reprendre une activité professionnelle et à soutenir leur pouvoir d’achat, se voudra revue à la hausse.

À lire Vacances d’été 2024: la semaine à réserver d’urgence c’est la moins chère de toutes

Attribué par la CAF ou la Mutualité Sociale Agricole, l’objectif de cette aide est donc d’encourager le retour à l’emploi. Comme pour toutes les aides proposées par la CAF, des conditions sont à remplir pour être bénéficiaire de la prime d’activité.  En 2024, la prime d’activité passera donc de 595,24 euros à 623,81 euros.

Pour découvrir les conditions à respecter et à savoir si vous pouvez prétendre aux aides de la CAF, vous avez la possibilité de réaliser une simulation sur le site internet officiel de la Caisse des Allocations Familiales.