Booba s’explique enfin après sa mise en examen sur Twitter !

Hier soir, Booba a été mis en examen pour cyber harcèlement et menace de mort, le rappeur a tenu à s'expliquer aujourd'hui sur Twitter !

© Booba s'explique enfin après sa mise en examen sur Twitter !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le rappeur Booba était convoqué hier devant la justice après plusieurs plaintes de cyberharcèlement et menace de mort. Pour éviter tout mal entendu, le rappeur du 92 a décidé de s’expliquer sur son compte Twitter. Il rappelle le contexte de ses plaintes contre lui et s’explique sur la mise en examen pour cyber harcèlement !

B20 dénonce les arnaques des influvoleurs et finit devant la justice !

Depuis un an, le rappeur du 92 a décidé de se lancer dans un nouveau combat. Booba a voulu dénoncer les dérives de certains influenceurs. Pendant des années, ils ont vendu des arnaques, des produits dangereux pour la santé sur Instagram et Snapchat.

Certains proposaient aussi des produits de contrefaçons et d’autres des produits de qualité très médiocre. Pendant des années, ces influenceurs sans vrai talent ont profité d’un vide juridique.

À lire RSA: le montant versé par la CAF selon votre nombre d’enfants à charge

Booba a donc décidé de se faire le porte-parole des victimes de toutes ces arnaques. Pendant des mois, il a profité de sa notoriété sur les réseaux sociaux pour dénoncer toutes ces dérives. Il a sorti beaucoup de preuves dans ce sens.

Après des mois de combat, le gouvernement a décidé de se saisir de ce dossier. Une loi a été votée pour encadrer les placements de produits sur les réseaux sociaux. Malgré cette loi, beaucoup continuent encore les arnaques sur les réseaux sociaux.

Mais cela n’est pas suffisant pour Booba. Il veut aussi que la justice se saisisse de tous les dossiers d’arnaques. Et que leurs auteurs soient enfin puni. Mais ce combat n’a pas été de tout repos pour le Duc de Boulogne.

Le rappeur a reçu plusieurs plaintes et il a aussi vu son Instagram se faire fermer. Et hier, il était devant la justice pour s’expliquer.

Booba s’explique enfin après sa mise en examen sur Twitter !

Depuis quelques jours, Booba est sur Paris. Dans un premier temps, il a assisté à un défilé de la fashion week à Paris. Mais dès le lendemain, il a dû faire face à la justice pour des accusations de cyber harcèlement, menace de mort et recels de bien.

Dès la sortie du tribunal, le rappeur s’est exprimé sur Twitter. Le rappeur a décidé de communiquer pour annoncer ce que la justice lui reprochait. Booba a aussi annoncé la décision de justice sans préciser de qui venait ces accusations.

À lire La taxe foncière explose dans ces départements, les propriétaires furieux

Booba a annoncé qu’il sortait libre. Il n’a eu aucune condamnation, juste une mise en examen pour des faits qu’il récuse. Le rappeur se retrouve juste mis en examen pour cyber harcèlement. Et devant la dérive de certains médias, il a décidé de reprendre la parole aujourd’hui.

Le Duc de Boulogne a posté un long message sur Twitter. Il a tenu à s’expliquer et à rétablir la vérité. Le rappeur du 92 a aussi précisé « Face à ses constantes manipulations médiatiques, ses mensonges et ses larmes de crocodile, je me dois d’éclairer un peu la situation. 🏴‍☠️ »

Dans le long message qui a suivi, Booba précise bien toute sa motivation à dénoncer les arnaques sur les réseaux sociaux. Il voulait ouvrir un débat public ce qu’il est arrivé à faire.

Le Duc de Boulogne précise aussi qu’il n’a jamais cherché à harceler ou à menacer quiconque. D’ailleurs, la justice a abandonné les charges de menaces de mort dans cette affaire. Booba a aussi dénoncé le comportement totalement déplacé de la plaignante. 

À lire Maisons du monde annonce une très bonne nouvelle et va baisser tous les prix

Cette affaire semble loin d’être finie et Booba ne laissera rien passer tant que justice ne sera pas rendue !