Alerte info: cette école paye ses élèves plus de 1500 euros par mois pour étudier

Selon le Figaro Étudiant, une école, unique en France, en plus d'être gratuite, rémunère ses élèves 1700 euros par mois.

© Alerte info: cette école paye ses élèves plus de 1500 euros par mois pour étudier

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La France, avec sa riche histoire, sa culture dynamique propose des institutions universitaires renommées. Dès lors que des étudiants commencent à se renseigner sur les études France, une question cruciale se pose concernant le coût de la poursuite de leurs objectifs académiques.  Mais saviez-vous qu’il est aussi possible d’être rémunéré pour y étudier dans une bonne école ?

L’une d’entre elles paye d’ailleurs plus de 1 500 euros par mois ses étudiants.

Une école française ultra-sélective qui paye ses élèves plus de 1500 euros par mois

Faire des études est certainement une expérience passionnante et pleine d’opportunités. Mais cela entraîne son lot de défis, notamment la gestion du budget personnel.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Alors que nombre d’étudiants jonglent entre petits boulots et crédits pour joindre les deux bouts… il existe une école, en France, une école où les étudiants ne risquent pas de prendre de crédit. En effet, en raison de leur statut de fonctionnaire, les élèves perçoivent un salaire et la scolarité y est entièrement gratuite.

Cependant, avoir l’accès à cette école prestigieuse est loin d’être facile. En effet, les aspirants doivent d’abord passer par un concours.

Et, il existe trois concours différents. Le premier, celui par lequel le plus de candidats intègrent l’école, s’adresse aux étudiants.

La première étape, l’admissibilité à cette école, se divise en cinq épreuves. D’abord une dissertation de connaissance et compréhension du monde contemporain et une autre de droit civil et procédure civile ou droit pénal et procédure pénale.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

L’admission se fait, elle aussi, en cinq épreuves, dont un oral d’anglais et une mise en situation. Puis un entretien avec le jury a lieu.

Les second et troisième concours s’adressent aux agents publics et aux professionnels du secteur privé. Il faut encore une passer par la même dissertation de culture générale que pour le premier concours.

Ensuite, de deux cas pratiques et une note de synthèse. Pour ces deux concours, l’admission se divise en quatre épreuves.

Pour mémoire, en 2023, cette école n’a admis que 380 personnes sur 3 614 candidats. Ce qui correspond à un taux de réussite de 10,51 %.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Combien de temps dure ce cursus ?

Les candidats qui sont admis dans cette école suivent un cursus d’une durée de 31 mois.

La formation vise à « l’apprentissage des techniques professionnelles du magistrat et des connaissances transversales sur son environnement institutionnel, humain et social », précise le site de cette école que le Figaro Étudiant a relayé.

Les élèves y reçoivent alors une formation à nombre de pratiques judiciaires et, une fois leur diplôme en poche ils sont magistrats. Ils peuvent alors prétendre à différentes fonctions : Substitut du procureur. Juge des affaires familiales, juge des enfants, juge de l’application des peines, juge d’instruction, etc.

Vous l’aurez sans doute compris ! Il s’agit de l’École nationale de la Magistrature (ENM).

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Il s’agit de la seule école de formation des magistrats de l’ordre judiciaire français. Son siège se situe à Bordeaux et elle possède aussi un campus à Paris.

À l’École nationale de la Magistrature (ENM), tous les élèves perçoivent une rémunération durant la totalité de leur période de formation.

En effet, les « auditeurs de justice », perçoivent de 1 672 à 1 934 euros nets par mois. Et, c’est selon qu’ils sont en cours à Bordeaux ou en stage.

A noter que cette paye ne s’adresse pas aux étudiants sur l’école de Paris. En effet, sur le campus de Paris, il s’agit de magistrats en formation continue qui sont déjà diplômés.

À lire Récupérer facilement votre chèque énergie jusqu’à 277 euros en 2024

« L’élève magistrat […] s’engage par ailleurs à servir l’État pour une durée minimum de dix ans », précise le site de l’école.

Quel est le rôle d’un magistrat ?

Le magistrat est un professionnel du droit qui dépend du ministère de la Justice. Il a donc pour fonction de faire appliquer la loi.

La profession de magistrat se divise en deux grandes catégories. D’un côté, on trouve les magistrats du parquet. C’est-à-dire les procureurs de la République, leurs substituts et les avocats généraux. Leur rôle consiste à défendre les intérêts de la société et poursuivre les auteurs d’infractions pénales, sans avoir à rendre de verdicts.

D’un autre côté on trouve les magistrats du siège (les juges) et ce sont d’ailleurs les plus nombreux. Ceux-ci doivent rendre des jugements en fonction des preuves qu’ils ont devant eux, des textes de loi et du profil de l’accusé.