Aide financière: ces salariés qui vont toucher cette prime jusqu’à 3900 euros

Ces Français toucheront une prime exceptionnelle qui peut aller jusqu’à 3900 euros. Découvrez qui est concerné par cette bonne nouvelle.

© Aide financière: ces salariés qui vont toucher cette prime jusqu’à 3900 euros

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les Jeux Olympiques débarquent bientôt en France et apportent leur lot de bonnes nouvelles à certaines personnes. De nombreux salariés vont bénéficier d’une prime exceptionnelle en échange de l’augmentation de leur charge de travail. Cette récompense versée par l’Etat peut rapporter jusqu’à 3900 euros aux travailleurs concernés.

Voici les critères d’éligibilité et les montants exacts que vous pourrez peut-être toucher.

Une prime exceptionnelle pour certains salariés français

Pour certains salariés, la préparation des Jeux Olympiques et paralympiques implique une hausse de la charge de travail. En effet, les missions se multiplient et la pression monte en flèche à l’aube de ce grand événement.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Pour récompenser ces personnes qui travaillent dur, l’Etat a décidé de leur offrir une prime exceptionnelle. Ce coup de pouce financier concerne 100 000 Français qui ne sont autres que les fonctionnaires.

Notez bien qu’il ne s’agit pas d’une prime spéciale accordée pour les Jeux Olympiques. En effet, le gouvernement met en place ce dispositif pour augmenter la prime liée à l’engagement professionnel et à la manière de servir.

L’Etat est bien conscient de l’implication dont les fonctionnaires font preuve pour veiller au bon déroulement des jeux. Ainsi, il verse cette hausse pour leur témoigner sa reconnaissance.

Le montant de ce versement additionnel varie entre 1500 et 3900 euros. La somme que chaque fonctionnaire touchera dépend de sa profession.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

Pour les fonctionnaires d’Etat, les ouvriers d’Etat de la Direction générale de l’aviation civile et de Météo-France, la prime s’élève à 1500 euros. Les personnels à statut ouvrier du ministère de la Défense toucheront aussi la même somme.

Les forces de l’ordre, à savoir les policiers et les gendarmes, recevront une prime de 1900 euros. Le gouvernement versera 2700 euros aux personnels d’exploitation des voies navigables de France.

Enfin, les ouvriers des parcs et ateliers toucheront la jolie somme de 3900 euros.

Les conditions d’attribution de coup de pouce versé par l’Etat

Tous les fonctionnaires ne toucheront pas le même montant pour cette prime exceptionnelle. Mais il faut aussi savoir que ce dispositif ne concerne pas l’intégralité des salariés de ces secteurs mentionnés plus haut.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

En effet, il s’agit d’un gage de reconnaissance de la part de l’Etat. Ainsi, ce dernier n’en fera profiter que ceux impliqués directement dans la préparation et le déroulement des Jeux.

Se retrouvent alors concernés les salariés dont la charge de travail augmente de façon notable. Et ce, à cause des réorganisations nécessaires pour les Jeux Olympiques. Les montants de la prime qu’ils recevront dépendent de la décision que vont prendre leurs supérieurs hiérarchiques.

Il faut alors garder en tête que les montants susmentionnés ne sont donnés qu’à titre indicatif par le gouvernement.

Il faut aussi savoir que même si vous avez droit à cette prime jusqu’à 3900 euros, vous ne la recevrez pas immédiatement. En effet, les Jeux ne commenceront que le 26 juillet et ne se termineront que le 11 août.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Toutefois, ne vous attendez pas non plus à recevoir votre coup de pouce financier à la fin de l’été. Le versement ne se fera certainement pas avant la fin de l’année 2024.

Selon les estimations des syndicats, cette prime exceptionnelle devrait s’inclure dans le salaire du mois de décembre. Toutefois, rien n’est encore sûr et il faudra rester patient jusqu’à l’annonce de la date officielle par le gouvernement.