Aide carburant: toutes les conditions pour toucher cette prime de 200 euros

L'aide carburant fait son grand retour ! Cette année encore, vous serez des millions à profiter de ce coup de pouce de 200 euros de l'État.

© Aide carburant toutes les conditions pour toucher cette prime de 200 euros

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’aide carburant est un coup de pouce qui a déjà fait ses preuves. D’ailleurs, il est de retour en 2024 et vous pourrez profiter de ce coup de pouce de 200 euros…

Une aide carburant qui est la bienvenue

L’instauration de l’aide ou indemnité carburant avait fait le buzz en 2023. Elle fait d’ailleurs partie des réformes les plus appréciées du gouvernement.

Initiée fin 2022 par Emmanuel Macron, cette mesure visait donc à soulager les ménages face à l’augmentation des prix du carburant. Certaines stations essence facturent plus de deux euros le litre.

À lire RSA: tout savoir pour obtenir cette aide CAF en 2024

Dans ce contexte très compliqué, le président français a annoncé lors d’une interview sur RTL le 24 septembre 2023 le déploiement d’une nouvelle aide aux travailleurs. Elle consiste en une indemnité de 100 euros par an et par voiture.

Le mari de Brigitte Macron avait tenu à souligner que cette aide ciblerait principalement les ménages modestes. Cela concerne donc ceux qui ne dépassent pas les cinq premiers déciles de revenus.

Soit environ 20 850 euros par an. En 2023, environ 10 millions de ménages ont bénéficié de cette aide, sur une enveloppe totale d’un milliard d’euros allouée par le gouvernement.

Une aide pour faire le plein d’essence qui a failli disparaître ?

En 2023, seuls 7 millions de bénéficiaires ont demandé et reçu l’aide carburant. Cette indemnité s’adressait non seulement aux propriétaires de véhicules à moteur. Mais également aux utilisateurs de véhicules électriques et de deux-roues.

À lire AAH: ces nouvelles mesures ne vont pas plaire à tous les allocataires

Alors, pour l’année 2024, le gouvernement s’était posée la question de savoir si ce coup de pouce allait revenir. En fin d’année, une incertitude planait quant au renouvellement de cette prime carburant.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, avait déclaré à la radio que l’aide de 100 euros ne serait pas versée en janvier. Ce dernier a précisé qu’elle était conçue pour faire face aux hausses de prix du carburant en période de flambée.

Il avait donc suggéré que la prime pourrait être déclenchée si le prix du carburant dépasse un certain seuil. Avec un prix au litre compris entre 1,95 ou 1,96 euro le litre.

Le gouvernement avait aussi envisagé de distribuer cette prime lorsque les travailleurs seront confrontés à des difficultés pour se rendre au travail. Mais alors, qu’en en est-il de l’aide carburant en 2024 ?

À lire Aides sociales: le montant hallucinant que vous pouvez toucher sans travailler en France en 2024

L’aide carburant de retour avec un montant à la hausse

Pour répondre aux difficultés financières rencontrées par les ménages à faible revenu pour couvrir leurs frais de transport, la France a instauré l’initiative Aide Carburant. Cette mesure vient compléter d’autres dispositifs tels que le chèque énergie.

Le but reste le même : alléger le fardeau financier des déplacements professionnels liés au carburant. En particulier pour les ménages modestes qui dépendent de leur véhicule pour se rendre au travail.

En 2023, l’aide au carburant a évolué vers une indemnité, offrant une aide financière aux travailleurs à faible revenu pour leurs déplacements professionnels. Les critères d’éligibilité établis en 2022 prévoient une aide de 100 euros par bénéficiaire.

Cela signifie qu’un couple pourra obtenir 200 euros. Pour être éligible en 2024, il se veut nécessaire d’être un employé, un travailleur indépendant ou un fonctionnaire, à l’exclusion des retraités et des chômeurs.

À lire Votre facture d’énergie va exploser en juillet, le montant de la hausse connu

Il faut aussi et surtout, posséder un véhicule utilisé à des fins professionnelles. En septembre dernier, Emmanuel Macron a annoncé la reconduction de cette aide carburant pour 2024, avec un élargissement de son accès.

L’année précédente, 1,6 million de personnes ont bénéficié de cette aide. Pour être éligible en 2024, il faut avoir plus de 16 ans, résider en France et utiliser un véhicule personnel à des fins professionnelles.

Le gouvernement estime ainsi que cette aide représente une économie d’environ 10 centimes par litre pour une personne parcourant 12 000 km par an. Les demandes doivent se voir déposées via le site impots.gouv.fr avant la fin de mars 2024, alors ne tardez pas.