Obtenez facilement cette prime de 100 euros pour aller au travail comme 6 millions de Français

L'État annonce une prime de 100 euros pour près de 6 millions de Français ! Qui est concerné ? Comment en bénéficier ?

© Obtenez facilement cette prime de 100 euros pour aller au travail comme 6 millions de Français

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Bonne nouvelle pour près de 6 millions de Français. Le gouvernement annonce une prime de 100 euros en 2024. Qui sont les bénéficiaires ? Comment en profiter ? Voici ce qu’il faut savoir !

Nouvelle prime de 100 euros

L’inflation continue de battre son plein. Et le pouvoir d’achat des Français en prend un sacré coup. Pour aider les foyers dans le besoin, le gouvernement a donc décidé de lancer une série de mesures.

En effet, de nombreuses aides ciblées ont vu le jour au cours de l’année dernière. Et elles vont se poursuivre pour l’année 2024. Une bonne nouvelle pour les ménages qui ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts.

À lire Aide financière: qui va toucher cette prime de 495 euros ?

Parmi les aides annoncées, il y a une aide de 100 euros qui concerne de nombreux Français. Celle-ci sera versée dès le 1ᵉʳ janvier prochain. D’ailleurs, près de 6 millions de travailleurs pourront en bénéficier.

De quoi s’agit-il ? C’est une prime qui s’adresse à tous les travailleurs qui utilisent leur véhicule personnel pour se rendre sur leur lieu de travail.

Aussi baptisé « chèque carburant », cette prime a vu le jour suite à l’explosion des prix de l’énergie ces deux dernières années. Son montant était de 100 euros. D’ailleurs, il sera le même pour l’année 2024.

Pour rappel, en 2023, près de 4 millions de personnes ont pu profiter de cette prime. Désormais, plus de 1,5 million de travailleurs supplémentaires pourront aussi en bénéficier dans quelques semaines.

À lire Livret A: gagnez encore plus d’argent avec ce placement

En effet, le gouvernement a décidé d’élargir cette prime aux ménages du 6ᵉ dicile. Qui, rappelons-le, est une tranche des impôts selon les revenus annuels.

6 millions de Français concernés

Ce nouveau coup de pouce concernera donc près de 6 millions de ménages français. Dès le mois de janvier 2024, 60 % des travailleurs qui utilisent leur voiture pour aller au travail pourront bénéficier de cette prime.

Aujourd’hui, ils sont encore 50 % à pouvoir en profiter. Comment demander ce chèque carburant ? Pour toucher cette prime de 100 euros, chaque travailleur doit remplir un questionnaire en ligne. Tout se passe sur le site impots.gouv.

Si vous souhaitez profiter de cette prime, vous devez effectuer les démarches vous-mêmes. En effet, l’attribution ne se fait pas de manière automatique.

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

D’un autre côté, sachez que deux membres d’un même foyer peuvent demander cette prime séparément. À condition que chacun se rende au travail avec un véhicule différent.

Quant à son montant, il n’a pas été établi au hasard. En effet, le ministère des Finances explique que cela équivaut à une aide de 10 centimes par litre de carburant pendant 12 mois.

Ce calcul s’est fait sur la base d’un automobiliste qui parcourt environ 12 000 km par an. Et qui conduit une voiture consommant 6,5 litres aux 100 km.

La prime carburant va donc se poursuivre pour l’année 2024. « J’ai demandé au gouvernement, dans le budget qui arrive, de continuer à accompagner les Français qui travaillent et qui ont besoin de rouler. », avait annoncé Emmanuel Macron lors d’une interview en septembre dernier.

À lire EuroMillions: ils remportent 166 millions d’euros totalement par hasard

Quand cette prime sera-t-elle versée ? Cette aide exceptionnelle ne pourra être versée avant le début de l’année 2024. Pour rappel, elle vient d’être adoptée par le Projet de loi de finances pour l’année prochaine.

En 2023, cette prime avait été versée au cours du mois de janvier. Les bénéficiaires pourraient donc s’attendre à la toucher à la même période.

Toujours l’année dernière, les personnes éligibles pouvaient en faire la demande entre le 16 janvier et 28 février. On pourrait donc suivre le même calendrier en 2024.