Pour toucher l’indemnité carburant de 100 euros en 2024 il ne faut pas dépasser ce salaire

Si vous souhaitez bénéficier de l'indemnité carburant de 100 euros, il faut savoir qu'il y a un salaire à ne surtout pas dépasser !

© Pour toucher l'indemnité carburant de 100 euros en 2024 il ne faut pas dépasser ce salaire

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le gouvernement n’hésite pas à mettre en place de nombreuses aides pour permettre aux foyers les plus démunis de s’en sortir. D’ici peu, de nombreux Français vont pouvoir toucher l’indemnité carburant. En revanche, il y a un salaire à ne pas dépasser.

L’indemnité carburant reconduite jusqu’en janvier 2024 ?

C’est une annonce qui n’est pas passée inaperçue. Le gouvernement a décidé d’élargir le chèque carburant de 100 euros jusqu’en janvier 2024. Une bonne nouvelle pour celles et ceux qui ont du mal à payer leur essence.

Cette nouvelle aide devrait d’ailleurs toucher 1,6 million de personnes en France. Olivier Véran a d’ailleurs révélé : « Ce chèque de 100 euros, une aide précieuse pour les Français qui doivent prendre leur voiture pour se rendre au travail, bénéficiera ainsi aux classes moyennes ».

À lire CAF: la mauvaise nouvelle est tombée pour les versements du RSA, APL et allocations

Jeudi dernier, le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique a tout de même fait des précisions bien précises. Il a révélé que cette indemnité carburant ne verrait peut-être pas le jour.

En effet, tout dépend de l’explosion ou non du prix de l’essence. Il faudra donc suivre attentivement l’évolution des prix dans les prochaines semaines. Si ces derniers avoisineront les 2 euros le litre, le chèque carburant va voir le jour.

Si cette aide voit le jour, elle devrait s’étendre à 1,6 million de personnes en France. Le gouvernement va devoir dépenser la somme de 600 millions d’euros pour mettre en place cette fameuse aide l’année prochaine.

Bruno Le Maire donne plus d’infos

Dans une interview accordée à BFMTV/RMC, Bruno Le Maire a donné plus d’infos. Il a précisé sur l’indemnité carburant : « Si demain, ce que je ne souhaite pas bien entendu, vous avez une crise qui s’aggrave au Proche-Orient« .

À lire Compteur Linky: l’astuce pour vérifier que vous ne payez pas pour votre voisin

« Et que les prix du pétrole explosent et que par conséquent vous avez des prix à la pompe qui approchent les 2 euros, je déclencherai le dispositif d’indemnité carburant travailleurs », a-t-il indiqué.

Le Ministre révèle : « Si en février, en mars ou même plus tard, vous avez des prix du carburant qui atteignent ce niveau-là (ndlr : près de 2 euros le litre) […], immédiatement, nous mettrons en place ce dispositif de protection« .

Il souligne aussi : « Et ceux qui travaillent pourront aller continuer à travailler sans avoir la boule au ventre. Parce qu’ils vont faire des pleins qui sont trop chers ».

En revanche, comme dit précédemment, le gouvernement hésite encore à mettre en place l’indemnité carburant. Si cette aide voit bien le jour, de nombreuses personnes vont bénéficier d’un chèque.

À lire Ces modèles de voitures ne pourront bientôt plus rouler dans Paris

Un salaire à ne pas dépasser

Bruno Le Maire a expliqué : « Ça voudrait dire qu’au 1ᵉʳ janvier, le Trésor public envoie un chèque à des millions de Français ». En revanche, tout le monde ne pourra pas bénéficier de cette aide.

En effet, le Ministre a révélé que seuls les ménages dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 11 000 euros par UC (Unité de consommation) pour obtenir cette fameuse indemnité carburant.

Un couple ne devra pas excéder les 16 500 euros. Cette somme augmente de 3 300 euros si une personne en plus est présente dans le foyer. Mais il ne s’agit pas de la seule condition pour toucher cette aide du gouvernement.

En effet, si vous souhaitez bénéficier de ce chèque, il faut aussi payer une taxe d’habitation. Une chose est sûre, c’est une aide que de nombreux français attendent avec impatience en cette fin d’année.

À lire Ce célèbre animateur de TF1 veut voler la place de Denis Brogniart dans Koh-Lanta

Il faut dire qu’avec les fêtes de fin d’année, les dépenses ne cessent d’augmenter. L’arrivée de cette indemnité carburant est donc une bonne chose.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :