Chèque énergie: vous pouvez toucher 250 euros si vous habitez dans ces 2 grandes régions !

Si vous habitez dans deux de ces régions de France, sachez que vous pouvez bénéficier d'un chèque énergie d'un montant de 250 euros.

© Chèque énergie vous pouvez toucher 250 euros si vous habitez dans ces 2 grandes régions !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Instauré en France le 1ᵉʳ juillet 2018, le chèque énergie permet aux Français de leur fournir une aide pour payer une partie de leur dépense en énergie. Dans quelques jours, deux régions vont pouvoir bénéficier d’une aide de 250 euros.

Tout savoir sur le chèque énergie

Le chèque énergie fait son grand retour. Pour aider les Français à payer les frais engendrés par leur logement, il existe des aides accordées sur critères sociaux.

Lancé par le gouvernement, il y a plusieurs années maintenant, ce dernier se veut donc accordé une fois par an selon la situation familiale et les ressources du foyer.

À lire Alerte info: mauvaise nouvelle 2 millions de Français vont devoir changer d’adresse

Il s’agit d’un chèque nominatif et pré-rempli que vous pouvez utiliser pour payer vos factures énergétiques. Avec ce chèque énergie, vous pouvez ainsi régler le montant de votre facture d’électricité, le gaz ou encore l’achat de combustibles (fioul, bois, etc.).

En 2023, son montant se situait entre 48 euros et 277 euros. Cette année, son attribution a démarré depuis le 21 avril 2023 pour s’achever le 30 mai selon votre département.

Vous aviez ainsi la possibilité de consulter le calendrier de versement du chèque énergie 2023 sur le site officiel du gouvernement. De plus, le paiement des factures d’énergie n’était pas le seul avantage que vous obtenez en étant bénéficiaire du chèque énergie.

Vous pouviez aussi en avoir l’utilité pou vos travaux énergétiques dans votre logement. Si vous décidiez d’utiliser le chèque pour effectuer des travaux de rénovation énergétique, il était aussi possible d’obtenir trois devis gratuits par des artisans de votre région.

À lire Retraite Agirc-Arrco: mauvaise nouvelle confirmée pour les virements de juin

Des utilisations multiples

Depuis sa création, le chèque énergie est devenu une institution. En moyenne, ce dernier est ainsi envoyé à 5,6 millions de ménages sur tout le territoire français.

Face à la montée exceptionnelle des prix du gaz et de l’électricité, de nombreux Français ont donc pu en profiter. On estime ainsi que plus de 12 millions de ménages ont pu en profiter depuis sa création.

Le chèque énergie demeure une aide importante pour de nombreuses personnes dont les fins de mois sont devenues difficiles. Avec l’inflation et l’augmentation de tous les produits de la vie courante, les Français font attention à leurs dépenses.

Comme son nom l’indique, le chèque énergie est une allocation destinée aux foyers dont les revenus sont faibles. Il permet de prendre en charge une partie des paiements des factures d’énergie pour améliorer votre quotidien.

À lire Chèque énergie: la date officielle de réclamation si vous ne l’avez pas reçu

Son montant peut d’ailleurs aller jusqu’à 250 euros, en fonction de votre situation familiale. D’ailleurs, si vous en êtes éligibles, il n’y a aucune démarche à entreprendre. Le gouvernement se chargera de tout.

Les régions concernées par ce nouveau chèque énergie

Pour venir en aide aux ménages les plus modestes, deux régions de France ont décidé de distribuer un chèque énergie. Avec un coût de l’énergie en forte augmentation depuis le début de l’année, de nombreuses personnes peinent à joindre les deux bouts.

Au début de l’année 2023, on a ainsi enregistré une hausse de 15 %, tandis que les prix de l’électricité avaient augmenté de 10 % en août dernier. Face à cette hausse des prix, le gouvernement avait décidé de mettre en place un chèque énergie pour 6 millions de Français.

D’ailleurs, deux régions, la Provence-Alpes-Côtes-d’Azur (PACA) et l’Île-de-France, ont décidé de soutenir encore un peu plus leurs habitants. Elles ont mis en place un nouveau « chèque énergie exceptionnel ».

À lire Automobilistes: cette priorité trop souvent oubliée qui coute 135 euros d’amende

Ce dernier est disponible depuis le mois de juillet pour la région parisienne, et depuis septembre pour la région PACA. Ce chèque énergie exceptionnel devrait permettre d’aider les Français aux revenus modestes à hauteur de 250 euros.

Il s’agit ainsi d’un financement partiel provenant du Fonds social européen (FSE). Il doit permettre à ceux qui peuvent en bénéficier de faire face aux augmentations des prix de l’énergie.

Pour bénéficier de ce « coup de pouce énergie », comme il est surnommé en Île-de-France, plusieurs critères sont à respecter. Le revenu fiscal de référence (RFR) du demandeur doit être inférieur ou égal à 60 % du revenu médian régional.

Enfin, pour la région PACA, le RFR ne doit pas être supérieur à 13 242 euros pour une personne seule sans enfant ; 19 863 euros pour deux personnes ; 23 836 euros pour trois personnes ; 27 808 euros pour quatre personnes et ainsi de suite.

À lire RSA: tout savoir pour obtenir cette aide CAF en 2024