Ne vous faites surtout pas tatouer si vous voyez ça dans un salon de tatouages

Une fois que vous décidez de vous faire tatouer, il est préférable de suivre une procédure précise avant de choisir le salon de tatouages.

© Ne vous faites surtout pas tatouer si vous voyez ça dans un salon de tatouages

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Faire des tatouages est une décision très importante qui demande conviction et détermination. Et, en même temps, cette décision implique de faire le bon choix du tatoueur.

Pour éviter de terribles surprises, vous devez absolument vous tourner vers les meilleurs experts, vers des professionnels qui peuvent garantir une sécurité totale.

La célèbre tatoueuse américaine, Sunny Daye, a livré de précieux conseils dans les colonnes du Sun U.S.

À lire Alerte météo: des températures brulantes cet été dans ces régions

L’importance de choisir le bon studio de tatouages

Les tatouages sont une forme d’expression artistique. On les utilise largement pour exprimer la liberté ou appartenir à une tradition culturelle.

Vivre une expérience de tatouage artistique, c’est comme subir une intervention chirurgicale mineure.

La technique des tatouages consiste à injecter l’encre sous la peau à l’aide d’aiguilles ou d’objets pointus. L’encre est alors déposée sous la peau entre le derme et l’épiderme.

La profondeur de la piqûre varie alors de 1 à 4 mm en fonction des types de peau et des parties du corps. Et, les zones les plus épaisses se situent dans le dos, les coudes et les genoux.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 635 euros sans en faire la demande ?

Cette procédure implique donc une série d’attentions que le tatoueur doit observer pour éviter l’apparition de divers problèmes. Et notamment des infections plus ou moins graves.

Un seul mot d’ordre : fiabilité !

Si vous voulez vivre votre première expérience avec les tatouages, « fiabilité » est le mot d’ordre !

La meilleure chose à faire est de trouver un tatoueur professionnel et digne de confiance. Il doit alors être capable de répondre à toutes vos questions et de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin sur votre tatouage et ses éventuelles implications.

Si vous envisagez de vous faire tatouer à, il est donc très important de vous assurer de tomber entre les meilleures mains possible.

À lire Compteur Linky: cette décision de Enedis qui va beaucoup vous énerver

Jusqu’à récemment, les studios de tatouages ne dépendaient pas d’une réglementation garantissant la sécurité des utilisateurs.

Aujourd’hui, cependant, pratiquement tout le monde garantit une sécurité maximale dans son travail. Mais, comme dans toutes les professions, il est très important de s’assurer de tomber entre les mains d’un tatoueur professionnel propre, attentif et responsable.

Si vous ne le faites pas, les risques d’infection et même de contracter une maladie dépendront de vous.

Les précieux conseils d’une tatoueuse de renom

La tatoueuse américaine Sunny Daye a livré ses précieux conseils lors d’une interview avec le Sun U.S.

À lire CAF: les aides et allocations versées automatiquement, les départements concernés

Lorsque l’on cherche un bon studio de tatouages, il est, selon elle, important de faire confiance à son instinct. « Je le répète tout le temps aux gens. Si le salon vous fait une mauvaise première impression, ce qui se passe derrière ne risque pas de vous plaire« , a-t-elle alors expliqué.

Et d’ajouter « Quand vous envoyez des demandes d’information par e-mail, la façon dont ils répondent, leur professionnalisme, vous en dira beaucoup. Si vous trouvez qu’ils sont impolis ou cassants avec vous, ne tentez même pas l’aventure ».

Vous l’aurez compris, il est très important de garder à l’esprit que la confiance est essentielle lorsqu’il s’agit de se faire tatouer.

Cela signifie que vous devez encourager la communication avec votre tatoueur ou tatoueuse. Et ce, afin que vous puissiez vous sentir libre de poser autant de questions que nécessaire. Grâce à ces questions et surtout à leurs réponses, vous pourrez dissiper les doutes qui vous assaillent.

À lire Permis de conduire: une suspension courte prévue pour certains automobilistes ?