Une mère de famille est tuée par les Pitbulls de son fils

Sandra Miller, 63 ans est morte après avoir été dévorée par les Pitbulls de son fils. Sa jambe n'avait plus de chair !

© Une mère de famille est tuée par les Pitbulls de son fils

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

C’est un fait divers bouleversant qui choque toute l’Amérique ! Une mère de famille a été tuée par les chiens Pitbulls de son fils en une fraction de seconde.

Des races de chien dangereuses

Le chien est le meilleur ami de l’homme. Adorable, doux, compréhensif et intelligent, il a tout pour plaire. Nombreux sont ceux qui décident de l’adopter. Oui, mais voilà… Il faut faire preuve de prudence !

Car certaines races sont dangereuses, et même interdites de domestication afin d’éviter tout type de tragédie.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

En Angleterre par exemple, nombreux sont les Britanniques qui ont vécu plusieurs attaques de chiens.

Il y a peu, deux chiens se sont jetés sur un homme pour le dévorer. Une scène choquante pour les enfants, car elle a eu lieu près d’une école dans le village de Stonnall, dans le centre de l’Angleterre.

Et ce n’est pas tout ! Parce que peu de temps après, une petite fille de 11 ans et deux hommes ont été attaqués à Birmingham. Un American Bully XL s’est montré violent. Cet animal court sur pattes robuste a sauté sur eux.

Alors le Premier ministre britannique Rishi Sunak a annoncé une bonne nouvelle… Celle d’interdire certaines races, comme l’American Pit Bull Terrier et l’American Staffordshire Terrier.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Et ce, pour « mettre fin à ces attaques violentes et assurer la sécurité des gens. Il faut donc interdire cette race d’ici à la fin de l’année. L’American XL bully dog est un danger pour nos communautés, en particulier pour nos enfants », dit-il sur X.

Malheureusement pour elle, Sandra Miller n’aura pas eu le temps d’observer cette loi. Car elle aussi a été attaquée par des pitbulls. Cette mère de famille vivant dans l’Utah, a vécu le pire le 31 octobre dernier.

Elle a donc appelé la police de Taylorsville, en leur expliquant avoir été « attaquée et mordue par plusieurs chiens« . Ce sont des Pitbulls qui appartenaient à son propre fils, selon nos confrères de FOX 13.

Pitbulls : une attaque fatale

C’est son fils Jeremy Miller, qui était le maître de ces chiens. Mais à ce moment précis, il n’était pas sur les lieux. Alors dès qu’ils sont arrivés sur place, les policiers ont trouvé 5 chiots, deux pitbulls mâle et femelle adultes.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Tous courraient comme des fous à l’arrière-cour de la maison. Ils ont découvert une scène d’horreur, car la bouche des animaux était pleine de sang.

Les médecins eux, ont découvert Sandra Miller ensanglantée avec des blessures au visage et aux mains. Et ce n’est pas tout ! Parce que le bas de son corps était dans un sale état. « Sa jambe n’avait pas de chair et seul l’os restait« , expliquent les responsables.

« Les Pitbulls étaient toujours extrêmement agressifs, et il a fallu plusieurs policiers de la ville de Taylorsville et agents de contrôle des animaux pour éloigner les chiens de la victime et les confiner dans la cour« .

Une chose est sûre, son fils Jeremy Miller aura bien du mal à s’en remettre. Car ses pitbulls ont brisé la vie de sa maman. Mais il a aussi eu peur pour ses chiens.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Mais après réflexion, il a décidé de rendre ses pitbulls à la ville pour les euthanasier. Le tribunal l’accuse de 7 chefs d’accusation d’attaque par animal suite à la mort de sa mère.

63-year-old Sandra Miller
Her Leg Had No Flesh’: Utah Man Charged Months After His Pit Bulls Killed His Mother in Backyard Attack

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité