Démarchage téléphonique: la liste des numéros à bloquer pour ne plus être dérangé

Vous en avez assez du démarchage téléphonique ? Sachez que depuis peu, les opérateurs ont l'obligation de passer par certains numéros.

© Démarchage téléphonique: la liste des numéros à bloquer pour ne plus être dérangé

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Y a-t-il des opérateurs qui ne cessent de vous bombarder d’appels sur votre téléphone portable et vous ne savez pas comment vous en débarrasser ? Vous en avez assez des centres d’appels qui vous appellent pour vous proposer toutes sortes d’offres ? Vous voulez dire adieu au démarchage téléphoniques ennuyeux provenant de centres d’appel peu fiables et ne savez toujours pas comment bloquer un numéro ?

Pas d’inquiétude ! C’est vraiment un jeu d’enfant !

Le démarchage téléphonique en semaine

Depuis le 1ᵉʳ mars 2023, le démarchage téléphonique n’est autorisé que du lundi au vendredi, de 10 heures à 13 heures et de 14 heures à 20 heures. Et, il est interdit le samedi, le dimanche et les jours fériés.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Le gouvernement a déterminé ces horaires dans le décret n° 2022-1313 du 13 octobre 2022.

Une liste d’opposition au démarchage existe selon la loi du 17 mars 2014. Cette liste, que l’on connait sous le nom de Bloctel, a vu le jour le 1ᵉʳ juin 2016, selon l’arrêté du 25 février 2016.

Ainsi, les personnes qui s’inscrivent sur cette liste ne devraient plus recevoir d’appels des entreprises avec lesquelles elles n’ont pas signé un contrat.

Par conséquent, si une entreprise ne respecte pas la liste d’opposition au démarchage téléphonique, la personne peut alors la signaler au moyen de son compte Bloctel.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

D’autre part, des applications proposent plusieurs techniques permettant de limiter le démarchage téléphonique.

Quelles sont les applications ?

Sur certains smartphones, des systèmes existent par défaut où sont téléchargeables. C’est le cas de l’application Téléphone de Google, pour les appareils fonctionnant sous Android. Aux mesures classiques, l’application ajoute un filtrage des contacts inconnus.

Ce qui oblige alors ces derniers à indiquer leur identité et l’objet de leur appel.

En ce qui concerne l’iPhone, rendez-vous dans l’App Store pour rechercher les applications relatives au blocage du démarchage téléphonique.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Parmi les leaders en la matière, on peut alors citer la célèbre application Truecaller. Mais, bien d’autres applications existent encore pour se prémunir contre le démarchage téléphonique. A titre d’ensemble : Call blocker, Call contrôl, Block Numbers…

Pour faire votre choix, étudiez les différents services selon votre utilisation. Préférez aussi une application qui a une grande communauté. Sa base de données de numéros suspects sera alors plus importante et pertinente.

Quels sont les numéros précis des plateformes de démarchage téléphonique ?

Mais il existe encore une autre technique si vous souhaitez éviter le démarchage téléphonique.

En effet, depuis le 1ᵉʳ janvier 2023, les centres d’appels ont l’obligation de se cantonner à certains numéros précis. Ainsi, ils sont plus faciles à identifier.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Il vous suffit donc de retenir ces numéros et de refuser tout appel provenant de l’un deux.

Mieux encore, vous pouvez d’ores et déjà commencer par bloquer ces numéros. Et ce, afin d’être certain de ne pas recevoir d’appels de leur part.

Donc, les numéros doivent commencer par :

– 09 48 ou 09 49
– 01 62, ou 01 63
– 02 70, 02 71, ou 03 77, ou 03 78
– 04 24, ou 04 25
– 05 68, ou 05 69

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

À noter aussi que certains opérateurs et constructeurs de téléphones peuvent faire une détection automatique de ces numéros. Et afficher alors un « numéro potentiellement indésirable » lors d’un démarchage téléphonique.