Chèque énergie: les documents à fournir absolument si vous faites une réclamation

La réception du chèque énergie devrait bientôt être terminée. Si vous ne l'avez pas reçu, voici les documents qu'il faut fournir.

© Chèque énergie: les documents à fournir absolument si vous faites une réclamation

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Il a fait son grand retour cette année. En 2024, le chèque énergie était touché par le plus grand nombre, mais si vous pensez que le gouvernement vous a oublié, pas de panique !

Un chèque énergie qui tient toutes ses promesses

Entre le 2 et 25 avril, le chèque énergie se verra distribué aux ménages éligibles, variant selon les départements. « Près de 5,6 millions de foyers modestes en France » bénéficieront de ce soutien financier.

Cela représente environ un ménage français sur cinq, selon Bercy. Ce dispositif, instauré depuis 2008, se veut destiné aux contribuables dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas 11 000 € par personne.

À lire Aide financière: qui va toucher cette prime de 495 euros ?

Cette année encore, son montant varie ainsi en fonction des revenus et de la taille du ménage, allant de 48 à 194 € pour une personne seule. Et de 76 à 277 € pour un foyer de plus de deux personnes.

Les ménages pouvaient ainsi vérifier leur éligibilité en utilisant le simulateur en ligne de Bercy. Le ministère prévoyait également la mise en place d’un service. Cela permet donc aux usagers de formuler une réclamation s’ils estiment être éligibles.

Des arnaques à éviter

Le chèque énergie est envoyé aux bénéficiaires sans qu’ils aient à effectuer de démarches préalables. Cependant, Bercy a mis en garde contre les arnaques.

Ces derniers ont souligné qu’aucun démarchage téléphonique ne pourra se voir entrepris par l’administration. Valable jusqu’au 31 mars de l’année suivante, le chèque énergie peut se voir utilisé pour payer des factures d’énergie.

À lire Livret A: gagnez encore plus d’argent avec ce placement

Mais aussi des dépenses de rénovation énergétique. Mais ce n’est pas tout puisque les Français peuvent désormais l’utiliser pour les charges locatives incluant des frais d’énergie dans le parc social.

Malgré cela, près d’un cinquième des bénéficiaires n’ont pas utilisé leur chèque énergie l’année précédente. Pour aider les foyers, Bercy prévoit cette année un accompagnement, notamment par le biais de conseillers présents dans les « maisons France services » à travers le pays.

Voici ce qu’il faut faire si vous n’avez pas reçu le chèque énergie

Les envois des chèques énergie pour l’année 2024 ont été répartis tout au long du mois d’avril. Plus de 5 millions de foyers ont reçu cette aide à domicile, sans nécessiter de démarche de leur part.

Cependant, en début d’année, un regroupement d’associations de défense des consommateurs avait attiré l’attention du gouvernement sur un possible problème. Certains bénéficiaires n’ont jamais reçu ledit chèque.

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

En réponse à cette préoccupation, Bruno Le Maire avait annoncé la création d’un système de réclamation. Le ministre de l’Économie et des Finances a dévoilé ce dispositif dans une interview accordée à Ouest-France le vendredi 3 mai.

Cette plateforme se verra donc opérationnelle en juillet et restera active jusqu’à la fin de l’année 2024. Les demandes d’aide pourront se voir soumis directement sur le site chequeenergie.gouv.fr.

Pour que le dossier soit complet, il faudra fournir le numéro fiscal, une pièce d’identité et une facture d’énergie au nom du demandeur. Le chèque énergie se verra envoyé dans un délai d’un mois après validation du dossier.

En cas de difficulté, il se verra possible de contacter l’administration par téléphone au 0 805 204 805 (de 8 h à 20 h du lundi au vendredi, numéro non surtaxé). Ou via un formulaire en ligne disponible sur chequeenergie.gouv.fr.

À lire EuroMillions: ils remportent 166 millions d’euros totalement par hasard

En moyenne, le montant du chèque énergie se veut de 149 €. Un simulateur mis en place par le gouvernement permet de vérifier son éligibilité en seulement quelques clics.

Sachez que ce chèque peut se voir utilisé sur une période d’un an (jusqu’au 31 mars 2025 pour le chèque de 2024). Vous pourrez payer des factures d’énergie telles que l’électricité, le gaz, la chaleur, le chauffage au bois ou au fioul.