Chèque énergie 2024: à partir de quand faire sa demande ?

Petite révolution depuis deux ans maintenant, le chèque énergie 2024 fait son retour. Mais alors, à partir de quand en faire la demande ?

© Chèque énergie 2024: à partir de quand faire sa demande ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le chèque énergie 2024 est une aide cruciale pour les Français. Chaque année, il permet au plus nombreux de bénéficier d’un coup de pouce pour payer ses factures, cependant il y a un délai à respecter pour le recevoir.

Le chèque énergie 2024, une aide salutaire

Le chèque énergie 2024 est devenu un soutien essentiel pour de nombreux Français. En particulier ceux aux revenus modestes, en ces temps d’augmentation des prix.

Cette aide, cruciale pour certains, contribue à alléger les charges liées à l’électricité et au gaz. Elle permet ainsi de soulager le fardeau financier des ménages à faible revenu depuis plusieurs années.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

Elle permet aux bénéficiaires de diriger leurs ressources vers d’autres besoins essentiels tels que l’alimentation, l’éducation, les soins de santé. Mais aussi le logement.

D’ailleurs, cette initiative gouvernementale constitue un rempart contre la précarité. En garantissant un niveau de vie décent pour tous, l’État français démontre son engagement à protéger les foyers à faible revenu.

Concernant les critères pour bénéficier du chèque énergie, ces derniers sont variés. Ils se basent sur la composition du foyer et les revenus fiscaux de référence.

Ainsi, le montant du chèque dépend du nombre de personnes dans le foyer et du niveau de revenu annuel. Avec des allocations plus élevées pour les revenus les plus bas.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

Un montant qui tend à augmenter

Dans le contexte actuel de hausse des factures d’énergie et de crise économique, de nombreux Français rencontrent des difficultés financières. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a donc souhaité apporter son aide aux Français, en ouvrant l’aide au plus nombreux.

Des associations telles que la Fondation Abbé Pierre, l’association CLVC, et la CFDT, soutenues par le collectif Rénovons, appellent à une augmentation du montant du chèque énergie 2024. Ces derniers proposent de le porter à 759 euros par an.

Ce collectif plaide donc aussi en faveur d’une refonte du système d’aide actuel. Il met en avant la viabilité financière d’une telle mesure grâce aux dépenses déjà engagées dans le cadre du bouclier tarifaire depuis 2021.

L’objectif se veut donc de lutter contre la précarité énergétique. Mais aussi de renforcer les aides à la rénovation pour favoriser une transition énergétique plus inclusive.

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

Cette revalorisation du chèque énergie qui n’est pas à l’ordre du jour, pourrait constituer une première étape vers une solidarité énergétique renforcée. Cependant, cela n’est pas envisagé cette année.

Quand pouvez-vous réclamer le chèque énergie 2024 ?

Cette année, le versement du chèque énergie 2024 pourrait ne jamais arriver… En effet, de nombreux ménages, bien qu’éligibles depuis 2023, voient leur éligibilité remise en question. En raison de l’indisponibilité des données de la taxe d’habitation de 2022.

Cette taxe servait partiellement de base pour déterminer l’éligibilité au chèque énergie, avant d’être supprimée en 2023. Face à cette préoccupation, le ministre de l’Économie a annoncé en février dernier la mise en place de guichets de réclamation en ligne pour les personnes concernées.

Les nouveaux éligibles ne recevront donc pas automatiquement le chèque énergie. Ils devront en faire la demande via une plateforme spécifique, qui devrait être opérationnelle à partir de mi-mai, après l’achèvement de l’envoi automatique des chèques énergie entre le 2 avril et le 15 mai.

À lire Ne nettoyer plus votre téléphone portable comme ça vous allez le casser

Il est également important de noter que ce problème technique ne concerne pas uniquement des perdants. En effet, un million de personnes ayant bénéficié du chèque énergie en 2023 recevront quand même l’aide cette année. Sans obligation de remboursement.

Quant au montant du chèque énergie pour 2024, il reste inchangé. Ce dernier varie de 48 euros à 277 euros, en fonction du nombre de personnes dans le foyer et de ses revenus.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :