Chèque énergie: ces Français ont très peur de ne pas pouvoir en profiter

Le chèque énergie permet aux Français de bénéficier d'un coup de pouce pour payer leurs factures. Mais les retraités sont-ils concernés ?

© Chèque énergie: ces Français ont très peur de ne pas pouvoir en profiter

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le chèque énergie est distribué, en ce moment-même, à des millions de Français. Cependant, une question subsiste : les retraités peuvent-ils en bénéficier ?

Le chèque énergie tient toutes ses promesses

L’année 2024 est une année charnière pour le gouvernement. En effet, ce dernier s’engage à soutenir les Français, en les aidant dans leurs dépenses quotidiennes.

En 2024, le gouvernement vise à étendre son assistance à un plus large public. Notamment à travers le chèque énergie, une aide cruciale touchant des millions de Français.

À lire Aide financière: qui va toucher cette prime de 495 euros ?

Ce chèque, distribué automatiquement aux 20 % des ménages les plus modestes, constitue une aide financière conditionnée par les ressources. Elle se veut destinée à couvrir les dépenses d’énergie telles que l’électricité, le gaz et la chaleur.

Il peut également se voir utilisé pour l’achat de combustibles de chauffage et pour certains travaux d’amélioration énergétique. Près de 5,6 millions de foyers modestes recevront ce chèque directement à leur domicile, sans démarche préalable, entre le 2 et le 25 avril.

Et ce, en fonction de leur lieu de résidence. Les critères d’éligibilité sont basés sur le revenu fiscal de référence de 2021, avec des montants variant de 48 à 277 euros, selon la situation familiale et les revenus.

D’ailleurs, un simulateur en ligne était disponible pour vérifier l’éligibilité à cette aide. Les bénéficiaires peuvent utiliser ce chèque pour payer leurs factures d’énergie, acheter du combustible de chauffage ou réaliser des travaux énergétiques.

À lire Livret A: gagnez encore plus d’argent avec ce placement

Qui peut y avoir le droit ?

Tous les professionnels des secteurs concernés se veulent tenus d’accepter ce mode de paiement. Cette année, le chèque énergie peut également se voir utilisé pour payer les charges locatives incluant des frais d’énergie dans les logements sociaux.

En effet, pour la première fois, les maisons France services offrent un soutien pour l’utilisation des chèques énergie. Avec des conseillers disponibles pour informer et aider les usagers dans leurs démarches.

Les locataires d’immeubles HLM auront donc le droit d’utiliser le chèque énergie pour diminuer leur facture de chauffage. Une annonce faite par la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

Interpellée par le député et secrétaire national du parti communiste Fabien Roussel, la ministre a qualifié d’« aberration » le fait que les habitants des HLM puissent utiliser ce coup de pouce pour payer leur électricité, « mais pas pour leurs charges de chauffage ».

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

Pour corriger cette situation « inacceptable », un amendement a été porté en fin d’année, à la demande de Matignon. « Nous porterons jusqu’au bout » la mesure, avait assuré la ministre.

Les retraités éligibles au chèque énergie

Si les Français peuvent bénéficier du chèque énergie, qu’en est-il des retraités ? C’est une question pertinente qui mérite une réponse claire.

En effet, être à la retraite ne modifie pas votre éligibilité au chèque énergie, ce qui importe, ce sont vos revenus. Il est bon de savoir que le chèque énergie peut vous aider à couvrir vos dépenses d’énergie, et son montant varie de 48 à 277 euros.

Si un retraité a les revenus suffisants, il peut donc tout à faire recevoir le chèque. Ce dernier se veut envoyé automatiquement sans que vous ayez à entreprendre aucune démarche.

À lire EuroMillions: ils remportent 166 millions d’euros totalement par hasard

Il peut donc parvenir par courrier à votre dernière adresse enregistrée auprès des services fiscaux. Cependant, cette année présente une exception.

Un million de personnes devront donc faire une demande pour recevoir leur chèque énergie. Si vous vous voyez concernés par cette demande, il vous faudra suivre une procédure spécifique depuis le site du gouvernement.