Voiture électrique: cette astuce géniale et peu connue pour prolonger la durée de vie de votre batterie

Si vous avez une voiture électrique ou que vous allez sauter le pas, il existe un moyen de prolonger la durée de vie de votre batterie.

© Voiture électrique: cette astuce géniale et peu connue pour prolonger la durée de vie de votre batterie

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les voitures électriques présentent énormément d’avantages. Cependant, la durée de vie des batteries est parfois un problème, mais c’était sans compter sur cette astuce révolutionnaire.

Le marché de la voiture électrique en plein essor

Après un début d’année compliqué, la popularité des voitures électriques connaît une montée en puissance mois après mois sur tout le territoire français.

En mars, 53 239 véhicules ont été immatriculés. Cela représente une augmentation de 9,3 % par rapport à 2023, représentant ainsi une part de marché de 24,5 %.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Le cap des 1,7 million de voitures électriques immatriculées a donc franchi en mars 2024. Une nouvelle réussite commentée par Clément Molizon, le Délégué général de l’Avere-France, organisme référence pour la voiture électrique en France.

Ce dernier souligne à nos confrères d’Auto Plus qu’une dynamique d’immatriculation a fait l’objet d’une observation au cours du premier trimestre. Avec chaque mois dépassant les précédents, tant en termes d’immatriculations que de part de marché.

Au total, 125 300 véhicules électriques ont été mis en circulation depuis janvier. Cela représente une hausse de 16,5 % par rapport au premier trimestre de l’année précédente.

Cependant, la prudence reste ainsi de mise face à plusieurs défis potentiels. Notamment l’arrêt des bonus pour les personnes morales et les défis logistiques liés aux livraisons des véhicules acquis via des programmes de leasing social.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Des mois qui s’annoncent satisfaisants

De plus, l’introduction de nouveaux modèles, surtout dans les segments B et C, pourrait modifier la donne concurrentielle. La demande des particuliers reste un moteur important du marché.

Cette dernière se veut soutenue par des incitations publiques significatives. Mais alors, quel est le top 10 des ventes de voitures électriques neuves en mars 2024 en France ? À cela, Auto Plus, a la réponse.

Selon le média spécialisé en voitures, la Peugeot e-208 se hisse en tête des ventes, avec 10 077 exemplaires immatriculés. Juste après, on retrouve la Tesla Model Y avec 6 504 voitures construites.

À la troisième place, on retrouve la Fiat 500ᵉ avec 6 074 exemplaires immatriculés. Tout juste après, la Renault Mégane e-Tech avec 4 851 exemplaires immatriculés et la Tesla Model 3 avec 4 675 exemplaires immatriculés.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Si le marché de la voiture électrique se porte bien, une préoccupation freine certains français à franchir le cap. Pour beaucoup, la longévité de la batterie est un problème.

Améliorer la durée de vie de la batterie d’une voiture électrique

Il y a peu des chercheurs européens ont récemment dévoilé un nouveau protocole de charge. Ce dernier vise à prolonger significativement la durée de vie des batteries des véhicules électriques, un défi majeur dans le secteur.

En effet, la détérioration prématurée des batteries au lithium-ion, utilisées dans la plupart des voitures électriques actuelles, se veut largement attribuée aux méthodes traditionnelles de charge. Ce qui peut donc accélérer leur usure.

Cette dégradation entraîne une diminution de la performance générale des batteries et réduit leur durabilité.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Pour pallier ce problème, une innovation dans les protocoles de charge se veut donc nécessaire pour une gestion plus efficace de l’énergie et une meilleure répartition des ions lithium.

Le professeur Philipp Adelhelm et son équipe ont développé une solution qui consiste à remplacer le courant constant classique par un courant pulsé lors du chargement des batteries.

Ce changement dans le mode de charge peut transformer la gestion de l’énergie à l’intérieur des batteries lithium-ion.

Selon eux, le courant pulsé envoie des impulsions d’énergie de manière intermittente. Ce qui va donc favoriser une meilleure absorption par les composants de la batterie tout en réduisant les risques de chauffe et de dégradation rapide.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité

Les résultats de cette recherche se veulent plus qu’encourageants. Ce nouveau protocole de charge pourrait doubler la durée de vie des batteries. Tout en améliorant leur performance et leur stabilité.