Les dates des vacances de Pâques décalées pour des milliers d’enfants les parents excédés

Les dates des vacances de Pâques décalées pour des milliers d'élèves. Voici ce qu'il faut savoir sur la nouvelle période annoncée.

© Les dates des vacances de Pâques décalées pour des milliers d'enfants les parents excédés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les vacances de Pâques approchent à grands pas. Cependant, les dates de départ ont été décalées pour un grand nombre d’élèves. Voici ce qu’il faut savoir !

Les dates des vacances décalées

Alors que les élèves viennent de retrouver les bancs de l’école, les prochaines vacances scolaires approchent à grands pas. En effet, dans moins d’un mois certains élèves seront de nouveau en pause.

Cette fois-ci, les jeunes vont pouvoir profiter de deux semaines de congés pour Pâques. Cependant, les dates ne sont pas les mêmes selon leur situation géographique.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

Pour rappel, les vacances scolaires se divisent selon des zones. Il y a la Zone A, B et C. Mais il y a aussi une autre catégorie. Il s’agit de la Corse. Le département fixe ses propres dates. Qui sont généralement pas loin des dates des autres départements français.

Le plus gros décalage est notable pour les dates des vacances de Pâques. La Zone C est la première à partir en vacances, dès le 6 avril et jusqu’au 22 avril 2024.

C’est ensuite au tour des élèves de la Zone A. Ils prendront congé du 13 avril au 29 avril 2024. Puis la zone B sera en vacances du 20 avril au 6 mai.

Enfin, les élèves qui habitent en Corse partiront à leur tour en vacances sur une période qui s’étale du 27 avril au 13 mai 2024. Ainsi, les élèves de la Corse, avec la Corse-du-Sud et la Haute-Corse sont concernés par ce décalage. Pour rappel, la Corse compte près de 339 178 habitants, selon l’Insee en 2019. Dont environ 48 000 élèves.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

Pourquoi ce décalage ?

Il faut savoir que la Corse détermine ses propres dates de vacances tous les ans. Celles-ci sont ensuite soumises à la validation de sa collectivité. D’ailleurs, c’est aussi le cas des territoires d’Outre-mer.

Il faut savoir que la Corse constitue à elle seule la région académique de Corse ainsi que l’Académie de Corse, qui a vu le jour en 1975. Les vacances scolaires se divisent en zones depuis les années 1060.

Cela permet de limiter l’engorgement du trafic routier. C’est aussi une décision qui a été motivée par des raisons pratiques et économiques. En effet, ce système permet de réguler le nombre de vacances dans les sites touristiques. Par exemple, les stations de ski en hiver, les hôtels et autres prestations touristiques le reste de l’année.

Dans les départements d’Outre-mer, il y a aussi un décalage des dates de vacances scolaires. Par exemple, à Mayotte, les élèves ont les mêmes vacances que la Corse sur cette période de printemps.

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

En Martinique, les vacances de printemps commencent plus tôt. Les élèves sont en congé dès le 23 mars et les deux semaines de vacances s’étalent jusqu’au week-end de Pâques.

La Guadeloupe de son côté commence ses vacances la semaine d’après, le 28 mars. Donc avant les différentes zones de la France métropolitaine. Les deux départements d’Outre-mer vont aussi profiter du long pont de l’ascension du 8 au 12 mai.

Enfin, à la Réunion, les vacances sont plus tardives. En effet, les élèves sont en vacances en mars puis du 4 au 21 mai. Quant à la Guyane, les élèves n’ont qu’une semaine de congé pour Pâques.

Seules les vacances d’été restent communes à toutes les zones de la France métropolitaine. En effet, celles-ci commencent le 6 juillet 2024. Pour rappel, les vacances commencent les jours indiqués, après les cours. Pour ceux qui n’ont pas cours le samedi, elles débutent le vendredi soir.

À lire Ne nettoyer plus votre téléphone portable comme ça vous allez le casser

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :