9 aides financières que peu de français demandent alors qu’elles peuvent rapporter gros

Certaines aides financières ne sont pas réclamer par les bénéficiaires. En voici 9 qui peuvent vous êtes utiles en 2024 !

© 9 aides financières que peu de français demandent alors qu'elles peuvent rapporter gros

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En période d’inflation, les aides financières peuvent être d’une grande aide ! En voici 9 que les bénéficiaires oublient souvent de réclamer.

Les aides financières à connaître

En France, il existe des centaines d’aides financières que vous pouvez réclamer. Chacune répond à un besoin spécifique. Et la plupart sont distribuées sous conditions d’être éligible.

Alors que l’inflation continue d’impacter le pouvoir d’achat des consommateurs, certaines aides financières peuvent être plus qu’utiles ! Mais malgré la disponibilité de ces dispositifs, de nombreuses personnes éligibles ne les réclament pas.

À lire Ce papa d’un enfant autiste refuse l’aide de sa sœur qui vient de toucher 72 millions € à l’EuroMillions

Si le taux de non-recours est toujours important, c’est à cause du manque d’informations. En effet, de nombreux bénéficiaires ne connaissent pas leurs droits. D’autres se laissent décourager par les démarches qui peuvent parfois paraître complexes.

Aujourd’hui, vous allez découvrir 9 aides financières auxquelles vous avez peut-être droit mais que vous oubliez de réclamer. Avec l’inflation qui n’est pas près de reculer, ces aides peuvent être très utiles en 2024.

Pour commencer, sachez qu’il y a des aides financières qui vous permettent de financer vos vacances. Regroupées sous le dispositif VACAF, elles facilitent les départs en vacances pour les bénéficiaires.

Il y a d’ailleurs les aides aux vacances sociales, AVS. Ou encore les aides aux vacances en famille, AVF. Celles-ci permettent de couvrir les dépenses du séjour dans des centres agréés par la CAF. Notamment dans les camps de vacances ou les centres de loisirs.

À lire Ces maillots de bain pas chers et trop stylés cartonnent chez Decathlon

D’un autre côté, il y a le ticket loisir. Cette aide de la CAF encourage la pratique d’activité extra-scolaire. Grâce à ce ticket, les frais d’activité pour vos enfants sont couverts à 90 %.

À réclamer en 2024

Il existe de nombreuses aides financières qui peuvent vous faciliter la vie. Comme l’aide à l’intervention sociale pour des évènements comme les naissances, décès ou maladies.

La CAF propose aussi des prêts intéressants pour financer différents projets. Comme les prêts travaux par exemple. Ceux-ci permettent de payer les travaux de rénovation ou d’isolation du logement.

Vous pouvez aussi bénéficier d’un prêt d’honneur auprès de la CAF. Celui-ci est à taux 0 et s’adresse aux allocataires en difficulté financière. Ce prêt est limité à 4 000 euros et doit être remboursé sur une durée maximale de 3 ans.

À lire Aides CAF: ces allocataires concernés par un nouveau bonus de l’AAH

D’un autre côté, il y a aussi les aides sociales. Versées tous le mois, ces prestations permettent aux familles aux revenus modestes de subvenir à leurs besoins.

Par exemple, il y a l’allocation de soutien familial. Elle s’adresse aux parents célibataires qui élèvent seuls leurs enfants.

L’allocation journalière de présence parentale permet aux parents d’enfants handicapés, malades, ou gravement blessés de profiter d’une aide financière. Celle-ci indemnise les journées passées avec l’enfant.

Il y a aussi l’allocation quotidienne d’une personne en fin de vie. Cette aide s’adresse aux personnes qui s’occupent d’une personne qui va bientôt mourir.

À lire Ces marques de pain de mie à ne surtout pas acheter selon 60 Millions de consommateurs

Enfin, il y a la prime d’internat. Les élèves boursiers peuvent profiter de cette aide pour poursuivre leurs études à l’internat. Son montant est de 258 euros et l’élève en bénéficie de manière automatique.

En France, de nombreuses aides financières ne sont pas réclamées. Parmi les aides souvent oubliées, il y a le RSA, le Revenu de solidarité active. Près de 4 allocataires sur 10 ne la réclament pas !

Pour l’Aspa, le taux de non-recours est encore plus important. D’autres aides sociales sont aussi sur la liste de celles qu’on oublie souvent. Comme l’allocation familiale, les allocations logement ou encore certaines primes.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :