Streaming: la justice fait fermer les meilleurs sites pour télécharger des films et séries

Mauvaise nouvelle pour les adeptes de plateformes de streaming. Une trentaine de sites vont fermer très prochainement !

© Streaming: la justice fait fermer les meilleurs sites pour télécharger des films et séries

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La France, comme le reste de l’Europe, entame une lutte contre la piraterie informatique depuis quelque temps. Et les sites de streaming se retrouvent dans le collimateur de la justice. Les millions de Français qui ont pris l’habitude de visionner et de télécharger des films et des séries illégalement seront bien déçus.

En effet, une trentaine de sites de streaming illégal fermeront dans quelques jours.

Le tribunal judiciaire de Paris a tranché…

Les autorités françaises mènent une guerre sans pitié contre le piratage informatique depuis des mois. Pour mettre fin au téléchargement illégal, le tribunal judiciaire de Paris vient de frapper très fort. La justice ordonne le blocage d’une trentaine de sites de streaming très populaires en France.

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Une décision radicale qui changera complètement les habitudes de nombreux Français.

Cette décision découle de la pression constante que les associations d’ayants droit ont mise sur la justice. Paramount, Gaumont ainsi que le Syndicat de l’édition vidéo numérique et l’Union des producteurs de cinéma luttent depuis des mois.

Ils exigent la fermeture des sites pirates et ont enfin obtenu ce qu’ils voulaient le 28 février dernier.

Vingt-huit sites de streaming illégal ne seront plus accessibles très prochainement. Et les principaux FAI, en France, joueront un rôle majeur dans la mise en place de cette mesure. Le tribunal judiciaire de Paris oblige à Orange, Free, SFR et Bouygues Télécom de bloquer l’accès à ces sites de streaming.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

En collaborant avec les FAI, la justice démontre l’importance d’un travail d’équipe entre les parties prenantes. L’objectif étant de protéger les droits d’auteur et de reconnaître le travail des créateurs en supprimant les sites de streaming illégal.

Près de 30 sites de streaming vont fermer très bientôt

La justice ordonne la fermeture de 28 plateformes de streaming, dont celles que les Français utilisent le plus souvent.

Et cette décision s’appliquera dans quelques jours seulement. Les ayants droit ont, en effet, exigé : « Ces mesures devront être mises en œuvre sans délai, et au plus tard à l’expiration d’un délai de 15 jours suivant la signification de la présente décision, et pendant une durée de 18 mois. »

Parmi ces 28 sites de streaming, il y a Colfix, Voirfilms, Papadustream, Filmvf, Torrent411, filmostream et bien d’autres encore. La plateforme de streaming YggTorrent se retrouve également visée par cette mesure.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

Rappelons que ce site est dans le collimateur des autorités depuis 2020, mais revient toujours en ligne d’une manière ou d’une autre.

Il faut noter que ce n’est pas la première fois que la justice fait fermer des sites de streaming, en France. Cependant, ils trouvent des moyens pour réapparaître en utilisant une URL différente.

La question se pose alors : la fermeture des sites de streaming sera-t-elle vraiment efficace pour combattre le piratage informatique ?

D’ailleurs, bon nombre de cinéphiles, en France, n’ont pas recours aux plateformes de streaming pour visionner des contenus illégalement. Ils préfèrent se tourner vers les services d’IPTV.

À lire Cette pièce de 2 euros peut vous faire gagner jusqu’à 3000 euros voici comment la reconnaitre

Si ces derniers se retrouvent déjà sévèrement sanctionnés en Italie, aucune mesure ne les concerne, en France, pour le moment.

Heureusement pour les fans de films et de séries, d’autres possibilités légales existent pour continuer à en visionner. Il s’agit bien évidemment des services de streaming comme Amazon Prime Video, Netflix ou encore Disney +.

En optant pour ces plateformes reconnues, vous contribuez alors au soutien de l’industrie de divertissement.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :