Le chèque alimentaire de 50 euros c’est fini et voici son remplaçant

C'est une très mauvaise nouvelle pour les Français ! Bruno Le Maire annonce l'abandon du chèque Alimentaire ! Voici ce qui va le remplacer

© Le chèque alimentaire de 50 euros c'est fini et voici son remplaçant

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La nouvelle vient de tomber ! Le chèque alimentaire qui s’est fait désirer pendant des années ne verra jamais le jour. Bruno Le Maire annonce son abandon ! Voici ce qui va le remplacer pour vous aider à faire vos courses du quotidien.

Chèque Alimentaire : l’aide qui se fait le plus désirer !

C’est le cas de le dire ! Car après avoir été évoquée par le Président en 2020, elle n’a jamais vu le jour… Pourtant, Bruno Le Maire a promis qu’il ferait tout son possible pour mettre en place le chèque alimentaire.

Malgré les promesses, il n’a jamais vu le jour. Le ministre Bruno Le Maire s’est donc allié à d’autres ministres pour que les Français puissent enfin en profiter. Il annonçait ainsi :

À lire Decathlon dévoile sa collection de sacs XXL pour le printemps

« Nous en avons parlé avec le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau. Et avec le ministre chargé des Solidarités, Jean-Christophe Combe. Il y aura bien pour les plus modestes. Ceux qui ont les revenus les plus faibles, un chèque alimentaire« .

Par la suite, il a fait appel à la députée Francesca Pasquini pour finaliser la mise en place du chèque alimentaire. Mais alors la question se pose, en quoi consiste cette aide ?

Elle sert à booster le pouvoir d’achat des plus modeste, grâce à une aide de 50 euros en plus, pour acheter de la nourriture et des produits bio. Et ce n’est pas tout ! Car le ministre insiste sur le fait qu’il souhaite aider les producteurs français.

Parce qu’eux aussi subissent l’inflation de plein fouet. Bruno Le Maire déclarait ainsi : « Je suis prêt à regarder tous les choix. Mais il faut donc qu’elles tiennent la route. »

À lire UFC-Que Choisir alerte sur cette arnaque au paiement sans contact qui explose en France

« C’est-à-dire que les Françaises et les Français puissent les utiliser. » Je ne vais pas leur dire : « on a trouvé un super disponible. Vous allez pouvoir aller dans votre magasin prendre du produits bio. Ou français qui vont profiter aux producteurs français ».

Oui mais voilà… Son installation prend toujours du temps. Car en ce début d’année 2024, ce fameux chèque alimentaire n’est toujours pas d’actualité !

Un abandon qui déçoit !

Très mauvaise nouvelle pour les Français les plus modestes… Le chèque alimentaire est finalement annulé ! C’est ce qu’a donc annoncé Bruno Le Maire, alors qu’il insistait sur sa volonté de permettre aux Français d’acheter des produits alimentaires de meilleure qualité.

Il explique que cette aide qui a tant fait parler ne verra pas le jour en 2024 : « Je renonce à la politique des chèques ». C’est donc un coup dur pour les personnes qui devaient en être bénéficiaires.

À lire CAF: cette mauvaise nouvelle concerne toutes les allocations versées mensuellement

Mais alors la question se pose, quelle est donc la raison pour laquelle il est supprimé ? Bruno Le Maire explique qu’il n’a plus les moyens de le proposer aux Français. « Nous n’avons pas les moyens aujourd’hui ».

Sachez que le coût du chèque Alimentaire est énorme ! Il est donc estimé entre 1,5 et 3,5 milliards d’euros annuels par l’IGAS. C’est énorme n’est-ce pas ! Alors pour compenser cette aide, le ministre a donc décidé de la remplacer par d’autres solutions.

Il offre donc un soutien financier pour les banques alimentaires et pour les assos. Comme les Resto du cœur par exemple. Et ce n’est pas tout ! Car le ministre annonce aussi une possible baisse des prix pour quelques produits en magasin.

Comme le beurre, les huiles, certaines viandes. C’est d’ailleurs ce qu’annonçait le PDG d’Intermarché, Thierry Cotillard. Alors cela permettra-t-il de compenser l’abandon de ce chèque alimentaire ? Sur X, les ménages expriment leur mécontentement.

À lire Ces nouvelles règles sur le permis de conduire à respecter pour éviter les mauvaises surprises

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :