Ces marques de café sont les pires de France il ne faut plus les acheter

60 Millions de consommateurs a dévoilé les marques de café qu'il ne fallait surtout pas consommer car elles sont les pires !

© Ces marques de café sont les pires de France il ne faut plus les acheter

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Au quotidien, il y a une chose qui est indispensable pour de nombreuses personnes. Il s’agit du café. Dès le réveil, cette boisson aide les adeptes à se réveiller et à mieux appréhender leur journée. En revanche, il ne faut pas choisir n’importe lequel.

Le café à bannir du réveil ?

De nombreux individus n’arrivent pas à se passer de leur café le matin. Plusieurs n’apprécient d’ailleurs pas qu’on leur parle avant qu’il n’ait pu profiter de ce breuvage. Une étude réalisée par l’ObSoCo en 2021 a révélé que 69 % des Français boivent cette boisson tous les jours.

En revanche, il faut faire attention aux abus. De plus, le docteur Frédéric Saldmann, spécialiste de la prévention santé, a révélé qu’il n’était pas du tout nécessaire d’en boire dès le réveil.

À lire Alerte info: mauvaise nouvelle 2 millions de Français vont devoir changer d’adresse

Dans une interview accordée au Parisien, il a confié : « L’odeur du café et le bruit de la cafetière agissent comme des « starters ». On boit ce nectar sans y penser, par habitude ».

Avant de préciser : « Pourtant au fil des années, il fonctionne de moins en moins bien pour nous réveiller. Un deuxième ou un troisième expresso ne changent plus la donne ». Il a également pris la parole sur un phénomène à prendre en compte.

L’expert a indiqué : « (…) Notre corps sécrète naturellement au réveil une grande quantité de cortisol – l’hormone dite du stress – qui nous met en alerte et aiguise notre vigilance ».

Et de souligner : « Prendre un café à ce moment de la journée fait donc doublon avec le cortisol. Il provoque même pour certains un état de nervosité et de transpiration, voire d’anxiété« .

À lire Retraite Agirc-Arrco: mauvaise nouvelle confirmée pour les virements de juin

Des marques à bannir

Si le docteur ne conseille pas de boire cette boisson dès le réveil, c’est une habitude que peu de personnes ont l’intention de stopper. En revanche, il est important de bien la choisir. Toutes ne se valent pas.

60 Millions de consommateurs a décidé d‘analyser 51 types de café en février 2023. Tout d’abord, le magazine a révélé qu’ils ne contenaient aucun résidu de pesticides. Et ce, grâce au processus de torréfaction qui détruit ces mauvaises substances.

En revanche, ce mode de fonctionnement engendre des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Ils peuvent aussi apparaître lors du séchage des grains. Et ce, à cause de la pollution présente dans l’air.

Les experts ont alors révélé que ces composants s’avéraient très dangereux. Et pour cause, ils favorisent l’apparition du cancer. 60 Millions de consommateurs a aussi indiqué que certains cafés en France contenaient des HAP à un niveau assez bas.

À lire Chèque énergie: la date officielle de réclamation si vous ne l’avez pas reçu

En revanche, certaines marques ont des niveaux plus élevés que les autres. C’est le cas de quatre marques en particulier. À savoir : Planteur des Tropiques d’Intermarché, capsule décaféinée de L’Or mais aussi Carte Noire et Naturela.

Un seuil à ne pas dépasser

Tous les cafés ne contiennent pas d’hydrocarbures aromatiques polycycliques. Si les HAP sont dans votre boisson, sachez qu’il ne faut pas qu’elle dépasse un seuil de 400 microgrammes par kilogramme (µg/kg).

Et pour cause, cela présente un risque de cancer à ce moment-là. 60 Millions de consommateurs a révélé que certaines boissons allaient de 78 microgrammes par kilogramme (µg/kg) pour la capsule Auchan bio à 345 µg/kg pour la dosette Lavazza.

De son côté, Jean-Michel Berenger, expert en insectes, a révélé que le café pouvait contenir ces petites bêtes. Dans le moulu Bellarom de Lidl, les experts ont découvert 80 morceaux de ces petites créatures.

À lire Automobilistes: cette priorité trop souvent oubliée qui coute 135 euros d’amende

C’est aussi le cas pour les grains Alter Eco. En revanche, la présence de ces bêtes ne présenterait pas de danger pour la santé.