Comment toucher cette nouvelle allocation « eau » de la CAF ?

Parmi les nombreuses aides proposées par la CAF, on peut parler de l'allocation « eau ». Cette dernière a été mise très récemment.

© Comment toucher cette nouvelle allocation eau de la CAF

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

On ne compte plus les aides proposées par la CAF pour venir en aide aux Français. Récemment, une allocation « eau » a été mise en place pour venir en aide aux personnes les plus pauvres.

Les allocations de la CAF ne désemplissent pas

Plus de 12 millions de Français bénéficient chaque année des aides sociales de la CAF. Elles se disent destinées à aider les Français à mieux vivre au quotidien.

Il s’agit donc d’un coup de pouce financier qui permet ainsi d’améliorer les conditions de vie des bénéficiaires. Et ce, en répondant à certains critères.

À lire CAF: la mauvaise nouvelle est tombée pour les versements du RSA, APL et allocations

D’ailleurs, chaque fin d’année, la CAF publie les dates de versement des allocations pour l’année à venir. Les prestations de la CAF permettent d’offrir aux Français pas moins de 19 prestations chaque mois.

Elles sont donc liées à la famille, à la vie professionnelle, au logement ou au handicap. Concernant les aides au logement, il y a pléthore d’aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Il y a notamment l’APL, l’ALF et l’ALS. Pour les aides sociales, on compte le RSA, l’AAH et la Prime d’activité. Les aides à la petite enfance et à la garde d’enfants sont également nombreuses et variées.

On peut par exemple citer l’AEEH, le complément familial et l’ARS. On y retrouve aussi la PAJE et la Prime d’adoption qui sont des aides à la naissance.

À lire Compteur Linky: l’astuce pour vérifier que vous ne payez pas pour votre voisin

D’ailleurs, les allocations de la CAF se veulent distribuées automatiquement. Elles obéissent à un mécanisme bien précis suivant la règle n+1 pour la réception des droits du mois écoulé.

Des primes exceptionnelles

Chaque année, la CAF peut verser des aides exceptionnelles. C’est spécialement le cas de la prime de Noël qui revient une fois par an pour les allocataires.

Il y a quelques jours, le gouvernement a annoncé sa reconduction pour 2023. Les conditions se disent identiques à l’année passée, mais une exception a été faite pour les familles monoparentales.

En effet, une prime exceptionnelle a fait l’objet d’un vote pour les personnes élevant seules un ou plusieurs enfants. Elle se voudra versée en complément de la prime de Noël.

À lire Ces modèles de voitures ne pourront bientôt plus rouler dans Paris

Cette année, on estime que 500.000 foyers sont concernés. Parmi eux, les familles monoparentales en situation de précarité, qui vont pouvoir percevoir un complément à la prime de Noël, variant entre 115 € et 200 €.

Cette année, le versement de la prime de Noël interviendra le 15 décembre 2023. Vous pouvez tester gratuitement votre éligibilité avec le simulateur de la prime de noël en attendant son versement.

Outre la prime de Noël, une allocation « eau » a récemment été mise en place par la CAF. Pour en bénéficier, il y a plusieurs conditions et règles à respecter.

Une allocation « eau », mais pour qui ?

À Creusot-Montceau, en Saône-et-Loire, l’accès à l’eau se veut très difficile, car les réseaux de distribution d’eau se disent très étendus. « Il y a beaucoup de réseau pour peu d’habitants », a fait savoir Jean-Marc Frizot, vice-président de la CU ­Creusot-Montceau, chargé de l’eau.

À lire Ce célèbre animateur de TF1 veut voler la place de Denis Brogniart dans Koh-Lanta

Avec un système d’assainissement vétuste, il se veut ainsi compliqué de pouvoir donner accès à tous les habitants de la commune à l’eau potable. C’est la raison pour laquelle des travaux de mise aux normes écologiques ont fait l’objet d’une instauration.

« Cette première mesure est favorable aux ménages modestes qui consomment moins. En outre, l’interco a mis en place une allocation pour qu’ils n’aient pas à supporter l’augmentation tarifaire impactante », a fait savoir le directeur des travaux à La Gazette des Communes.

Auparavant, il existait un dispositif « chèque eau », mais il souffrait d’un non-recours important. C’est pourquoi la CAF a proposé directement une allocation aux foyers précaires afin que leurs dépenses pour l’eau ne dépassent pas 3 % de leurs revenus annuels.

Après l’analyse des données, fin octobre 2022, le délégataire qui gère l’eau dans la commune, a envoyé 3 500 courriers aux personnes susceptibles de recevoir l’allocation. En décembre, celle-ci a fait l’objet d’un versement à 3 157 foyers, pour un montant compris entre 20 et 200 euros.

À lire Ce geste anodin que tout le monde fait avec sa voiture peut vous couter 1500 euros d’amende

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :