Augmentation de salaire 2024: qui sont les 2,5 millions de salariés concernés par cette hausse ?

Au 1ᵉʳ janvier 2024, 2,5 millions de Français vont connaître une augmentation de salaire. Voici les secteurs concernés par cette hausse.

© Augmentation de salaire 2024 qui sont les 2,5 millions de salariés concernés par cette hausse

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’augmentation de salaire devient une réalité. Au 1ᵉʳ janvier 2024, plus de 2,5 millions de salariés vont assister à une augmentation sur leur bulletin de paie.

Tout savoir sur cette promesse d’augmentation de salaire

Cet été, une réforme a fait énormément de bruit. Il s’agit d’une décision du gouvernement de rémunérer les enseignants correctement pour qu’ils ne subissent pas la crise.

En effet, depuis la rentrée, plus aucun professeur titulaire ne se verra payé en dessous de 2000 euros net par mois. C’est la promesse d’Emmanuel Macron.

À lire Decathlon dévoile sa collection de sacs XXL pour le printemps

D’ailleurs, cette réforme a été réitérée ce lundi 28 août par le ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse Gabriel Attal. Depuis le 1ᵉʳ septembre, l’ensemble des 853.700 enseignants du premier et du second degré seront revalorisés de 125 jusqu’à 250 euros net par mois.

« Ces revalorisations, nous vous les devons », a assuré le ministre au mois de juillet. Les augmentations se disent principalement dues au doublement de l’indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves (Isae), versée aux professeurs des écoles.

Il s’agit aussi de l’indemnité de suivi et d’orientation des élèves (Isoe). Elle se veut attribuée aux enseignants de collèges et lycées. Cela représente un gain d’au moins 2.550 euros bruts par an pour tous les enseignants.

En complément, la prime d’attractivité est aussi revalorisée pendant les 15 premières années de carrière. Cela garantit ainsi un salaire d’au moins 2.000 euros net par mois en début de carrière pour tous les professeurs titulaires et psychologues.

À lire UFC-Que Choisir alerte sur cette arnaque au paiement sans contact qui explose en France

Des revalorisations nécessaires

En France, près de 3 millions de salariés se disent payés au SMIC tous les mois. Ainsi, tous les 1er janvier, le salaire minimum se voit revalorisé.

Le montant de la revalorisation se dit scruté par les travailleurs. Elle permet aux autres salariés d’évaluer leurs augmentations de salaire, ceux étant au Smic voyant l’inflation toujours se voir compensée.

La hausse annuelle du 1ᵉʳ janvier est ainsi le résultat d’une formule prenant en compte deux paramètres. L’évolution de l’inflation chez les 20 % des Français les plus démunis et une partie de l’évolution du salaire de base des ouvriers et employés.

Ainsi, il est donc possible d’évaluer l’augmentation à venir du Smic. Les données retenues par le ministère du Travail se veulent celles annoncées sur le mois de novembre.

À lire CAF: cette mauvaise nouvelle concerne toutes les allocations versées mensuellement

Si elles ne se voient connues avec précision que courant décembre, la tendance peut d’ores et déjà établir un ordre de grandeur de la revalorisation du Smic pour début 2024. L’économiste Bertrand Martinot a calculé pour L’internaute le pourcentage de hausse du salaire minimum dans quelques semaines.

Des augmentations de salaire pour le plus grand nombre

Selon lui, la revalorisation devrait être de l’ordre de 1,5 %. « C’est certainement le bon ordre de grandeur », a-t-il expliqué, même si le chiffre définitif « dépendra de l’inflation de novembre ».

Si ses calculs sont bons, les salariés actuellement payés au Smic verraient leur salaire augmenter de 20,75 € net par mois, soit 243,21 € net par an. Cette revalorisation du 1ᵉʳ janvier peut se voir complétée par un coup de pouce du gouvernement.

Après les hausses des minimas sociaux, le Smic aura donc fait l’objet d’une revalorisation de 5,53 % en un an. Cela fait suite aux précédentes augmentation du 1ᵉʳ janvier et du 1ᵉʳ mai 2023.

À lire Ces nouvelles règles sur le permis de conduire à respecter pour éviter les mauvaises surprises

Et parmi les professions qui vont voir leur salaire augmenter en 2024, on peut citer les techniciens de maintenance. L’augmentation moyenne de rémunération en 2024 se veut ainsi estimée entre 4 % et 8 % par rapport à 2023.

Les personnes qui sont responsables qualité, hygiène, sécurité, environnement (QHSE) pourrait obtenir entre 9 % et 11 % par rapport à 2023. Enfin, les directeurs technique des opérations verront leur salaire augmenter de 6 % et 8 %.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :