Cet appareil que tout le monde utilise pour faire les vernis à ongles peut provoquer le cancer de la peau

Avoir de jolis ongles manucurés est super tendance. Mais le vernis à ongles que vous appliquez est-il vraiment votre allié beauté ?

© Cet appareil que tout le monde utilise pour faire les vernis à ongles peut provoquer le cancer de la peau

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Si vous utilisez souvent du vernis à ongles pour votre manucure, attention ! Car ce produit que beaucoup ont dans leur salle de bain peut se révéler néfaste pour la santé. Découvrez pourquoi…

Un produit de beauté au succès grandissant

Nos produits de beauté sont des extensions de nous-mêmes. Ils disent beaucoup de choses sur notre rapport à notre image et au soin de l’on s’accorde. Certains d’entre nous possèdent pourtant le strict minimum.

Un gel douche ou un savon pour se laver, un déo, un shampoing… Et le tour est joué. Tandis que d’autres aiment en revanche accumuler les produits de soin et les cosmétiques. C’est en effet un vrai plaisir pour eux de les avoir dans leurs placards de salle de bain.

À lire Facture de Gaz: cette hausse exceptionnelle en juillet 2024 pour tous les Français

En matière de produits de beauté, le maquillage tient à lui seul une place non négligeable. Fond de teint, mascara, rouge à lèvres… Les produits pour se faire belle jusqu’au bout des ongles ne manquent pas de pulluler sur le marché.

Et justement, le vernis à ongles tient une place toute particulière dans la panoplie de la parfaite beautista. Ce produit qui sert à sublimer les ongles est devenu un incontournable qu’il faut absolument adopter pour répondre à la mode !

Il s’en trouve de toutes les couleurs et pour toutes les occasions. Les vidéos de manucure se multiplient quant à elles sur les réseaux sociaux. Les influenceuses ne manquent en effet jamais de créativité pour répondre à la tendance nail art.

Mais se mettre du vernis à ongles est-il si safe que cela ? Car à y regarder de plus près, ce produit affiche tout de même une drôle de composition. Il est majoritairement constitué de résines, de plastifiants, de pigments et de nacres (d’origine organique ou minérale). Ainsi que de solvants.

À lire Retraite Agirc-Arrco: qui va toucher le bonus temporaire prévu en 2024 ?

Faut-il se méfier du vernis à ongles ?

Autant le dire, ce produit de beauté n’a donc pas grand-chose de naturel. Mais certains imaginent que parce qu’il s’applique sur les ongles, le vernis à ongles n’a rien de dangereux. Or, détrompez-vous.

Car il peut être à l’origine de cancer de la peau. Rien que cela ! En réalité, tous les vernis ne sont pas concernés par ce problème. Seuls les vernis à ongles permanents posent réellement un problème pour la santé.

Tout simplement parce que ces derniers requièrent l’utilisation d’une lampe chauffante. Or, selon les experts de l’Académie nationale de médecine, cette dernière expose la peau et les ongles à des UVA.

Il faut savoir que les UVA pénètrent plus profondément dans le derme. Ce sont eux qui sont principalement responsables des taches pigmentaires, du vieillissement de la peau et des rides. Mais aussi de la naissance de certains cancers cutanés.

À lire Une prime de pouvoir d’achat à 10 000 euros, les français concernés

Ce conseil à suivre avant sa routine manucure

Voilà pourquoi il faut redoubler de prudence si vous appliquez un vernis à ongles permanent. Veillez à ne pas voir apparaitre des lésions ou des rougeurs sur vos mains après application. Autrement, stoppez tout et retirez le produit.

Attendez quelques jours pour recommencer éventuellement l’expérience. Pour protéger vos mains de l’application d’un vernis à ongles, vous pouvez aussi ruser. Comme pour la peau du visage, appliquez une crème solaire sur vos mains.

Celle-ci fera ainsi écran aux UVA et vous permettra de profiter de votre manucure sans angoisse. Choisissez de préférence un produit qui les filtre correctement pour ne pas connaitre de problème par la suite.

Une crème avec indice de SPF 50 sera le choix parfait pour entamer votre séance de manucure semi permanente en institut.

À lire Cette aide que des millions de parents vont toucher augmente et son nouveau montant